L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Popiaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 7 Déc 2011 - 3:25

En pratiquant différentes langues comme le breton et le russe, et en pensant aussi à l'italien, dont s'inspire le popiaro, je me dit que le choix du i en finale pour le pluriel est pertinent, ainsi que les articles et pronoms suivants:

me = moi, je, me (neutre)
te = toi, tu, te (neutre)
le = ça, il ou elle, lui, le (neutre)
la = elle, la (féminin)
lu = lui, il, le (masculin)
ni = nous (neutre)
vi = vous (neutre)
li = eux et/ou elles, les, leur (neutre)

Articles et finales:

lu omu e la fema, li omi e li femi, le umane, li umani

Les possessifs, comme les adjectifs, suivent la règle des articles:

me case, ma fema, mu maritu, mi infanti
te case, ta fema, tu maritu, ti infanti
se case, sa fema, su maritu, si infanti
ne case, na fema, nu maritu, ni infanti
ve case, va fema, vu maritu, vi infanti
se case, sa fema, su maritu, si infanti

la terminaison en o correspond aux formes neutres (adjectifs et adverbes) : lo umano

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Mer 7 Déc 2011 - 21:06

C'est dans une langue construite que tu inventes ou dans une langue naturelle? On voit bien l'influence de l'italien par exemple.

En popiaro, jusqu'ici on a:
je = eo
tu = tuu
il = luu
elle = ea
nous = noi
vous = boi
ils = ei

Pronoms objets:
me = me
te = te
le = lo
la = la
nous = ni
vous = bi
les = li
se = se

Articles et finales:
lo ome, la doa, li omi, li doi, lo umau, li umai.

Déterminants possessifs:
Invariables:
mi = mon, ma, mes
tu = ton, ta, tes
su = son, sa, ses
Changent en fonction du genre et du nombre:
noso-a-i = notre > nos
boso-a-i = votre > vos
loro-a-i = leur > leurs

Adjectifs et pronoms possessifs:
mio-a-i = mien-ne-s
tuo-a-i = tien-ne-s
suo-a-i = sien-ne-s
noso-a-i = nôtre-s
boso-a-i = vôtre-s
loro-a-i = leur-s

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 6:26

Il y a un air de famille. Disons que le popiaro repecte les formes naturelles en les modifiant phonétiquement pour les rendre plus faciles à prononcer, tandis que mon modèle part des langues naturelles pour allez vers un certain schématisme, mais gagne en régularité, et simplicité: un seul pronom sujet et complément qui se transforme en adjectif possessif par l'accord...

Pour les adjectifs possessifs, le popiaro prend quelque liberté en différenciant les personnes du singulier de celles du pluriel quant à l'accord en genre et en nombre !

Mi/tu/su
Noso/a/i
Voso/a/i
Loro/a/i

Pourquoi pas

mio/a/i
tuo/a/i
suo/a/i

aussi pour les adjectifs possessifs, comme en français, italien et portugais ?

(l'espagnol ne fait pas l'accord en genre mais le fait en nombre...)

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 14:11

Changement dans la conjugaison:
Pour la 2e personne du pluriel au présent, j'avais autrefois -ati et -eti. À présent, je vais m'inspirer de l'espagnol en abrégeant en -ai et -ei. L'idée du popiaro est de trouver des formes courtes et donc plus faciles à prononcer sans altérer la compréhension et la naturalité.
(Boi) amai
(Boi) comei

Patrick Chevin a écrit:
Pourquoi pas
mio/a/i
tuo/a/i
suo/a/i
aussi pour les adjectifs possessifs, comme en français, italien et portugais ?
(l'espagnol ne fait pas l'accord en genre mais le fait en nombre...)
Zut, j'avais oublié ce détail...
J'ai tendance à privilégier le monosyllabisme pour les déterminants comme u (un-e), mu (beaucoup de)... J'avais donc opté pour la manière espagnole, à savoir le possessif débarrassé de sa finale en genre. Les formes plurielles étant malheureusement bissyllabiques, je ne peux pas les changer.
Pour les pluriels, on peut imaginer une diphtongation en:
- mei amici
- toi amici
- soi amici
Mais honnêtement, les formes mi, tu et su au pluriel ne me semblent pas artificielles à l'oreille. De même que l'on peut dire "mu amici" en sachant que c'est au pluriel (la forme non-abrégée est "multi amici").

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 15:21

Nemszev a écrit:
Changement dans la conjugaison:
Pour la 2e personne du pluriel au présent, j'avais autrefois -ati et -eti. À présent, je vais m'inspirer de l'espagnol en abrégeant en -ai et -ei. L'idée du popiaro est de trouver des formes courtes et donc plus faciles à prononcer sans altérer la compréhension et la naturalité.
(Boi) amai
(Boi) comei

En c'qui m'concerne (psolat) j'avais pris, pour la deuxième du plur, unre déformation du latin -IS (AMATIS DELEBETIS LEGETIS...) en -es.

kantates = vous chantez
amabates = vous aimiez
etc...

assez proches de l'espagnol (celui-ci étant en -is, comme en latin, avec le -t- en moins). Le popiaro, avec la terminaison en voyelle+i se rapprocherait donc plus de l'italien...

Citation :
Zut, j'avais oublié ce détail...

Moi, j'en suis mêm'pâs là: l'article n'étant pas prêt. Toutefois, un détail, les "mon/ma ... leur/s" pourraient ne pas exister et être transformés en "de moi... d'eux"*. J'réfléchis là d'ssus.


*Une formule qui viendrait... de l'aneuvien, à quelque chose près, les termes n'atant pas les mêmes, beeen sûûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 16:58

Anoev a écrit:
assez proches de l'espagnol (celui-ci étant en -is, comme en latin, avec le -t- en moins). Le popiaro, avec la terminaison en voyelle+i se rapprocherait donc plus de l'italien...
Petit récapitulatif... vous chantez, vous connaissez, vous venez:
Italien: cantate, conoscete, venite < donc non, ça ne se rapproche pas de l'italien
Roumain: cântaţi, cunoştiţi, veniţi
Espagnol: cantáis, conocéis, venís
(Portugais: pas de 2e personne du pluriel)
Galicien: cantades, coñecedes, vides/vindes
Catalan: canteu, coneixeu, veniu
Romanche: canteis, conuscheis, vegneis (à vérifier)
Popiaro: cantai, conosei, benei*

* J'aurais pris "benii" s'il ne signifiait pas l'infinitif "venir".

En parlant de verbes, les finales latines -ire et les -ere avec un E long ou court, j'aurais envie d'en faire une seule classe de verbe qui se terminerait par -ee ou -ii à l'infinitif. Il y a tellement de variations pour ces verbes dans les différentes langues romanes... ex: repetii/ee? escribii/escribee?
Je pense privilégier la finale en -ii, la plus importante.
Abii = avoir
Sapii = savoir
Benii = venir
Vidii = voir
Facii = faire
Bibii = vivre
Bebii = boire (en latin, il y a un I, mais les langues romanes semblent l'avoir toutes transformé en E, ce qui évite la confusion)

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 18:19

Ne serait-il pas mieux d'utiliser un h pour les voyelles finales toniques au lieu de doubler ces voyelles (on risque de prononcer i-i !)

beni / benih

(je trouve que le b à la place du v, ça fait très espagnol, même si pas mal de langue ne connaissent pas le son v, mais dans ce cas, on a souvent w !)

Le h muet pourrait avoir plusieurs fonctions:

- voyelles finales toniques cantah (kan-tá)
- hiatus: baiha (ba-ía)
- ch (tx)
- sh (x)
- gh (dj)
- zh (j)

Ce qui est rassurant avec vous, c'est que vous n'êtes pas pressés... (surtout Anoev). Il est vrai que l'adoption d'une LAI n'est pas pour demain...

On a donc tout le temps du monde pour aboutir...

Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 18:44

Si on prononce /ij/ comme en roumain, ça ne change rien à vrai dire. Personnellement, j'aime bien les voyelles doublées, ça me fait penser au finnois. La lettre H, je la trouve un peu moche...

La neutralisation V-B est effectivement espagnole, tout comme le al > au est portugais, le pl > pi est italien, le -ar > -aa est catalan, etc. Le principe est ici de reprendre tout les phénomènes de simplifications de la langue rencontrés dans les autres langues romanes naturelles et de les utiliser pour faire un néolatin naturaliste, sans perdre trop de nuances.
Je ne vois pas trop dans quelle langue romane on peut prononcer le V comme un W.

Pour les propositions de ch (tx), sh (x), gh (dj), zh (j), je rappelle que les consonnes se présentes de cette façon en popiaro:
- c+i/e, x = (ex: celo = ciel, soxau = social), on prononce tch, ch ou ts - seul "ce" peut se prononcer /ke/
- y = (ex: yeneral = général, fiyo = fils) j, g+i[+voyelle] ou d'autres cas, on prononce y, j ou dj

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 19:02

Pour ii on peut diphtonguer en [ij], mais pour aa et ee ...

Je t'accorde que le h n'est pas trés beau et en plus il est muet...

Si le y sonne comme le j français/portugais, alors la forme fiyo ne correspond à aucune langue romane (à ma connaissance)...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 19:11

Il n'y a pas d'hiatus en popiaro. Donc si je vois aa et ee, je les prononce longs et je suis tenté de les accentuer.

Le y correspond à la fois au GI et au GLI italien, au J et au LH portugais, au J (qui se prononce aujourd'hui [x]) et au LL espagnol...

Filius > Fiyo. Phonétiquement, c'est le roumain "fiu" qui est le plus proche de ['fiju].

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11679
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 19:15

Nemszev a écrit:
Filius > Fiyo. Phonétiquement, c'est le roumain "fiu" qui est le plus proche de ['fiju].
Tiens, c'est le même mot en hongrois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16242
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 19:18

Nemszev a écrit:
Italien: cantate, conoscete, venite < donc non, ça ne se rapproche pas de l'italien

Pan sur mon bec! j'aurais dû vérifier avant! Rolling Eyes

Citation :
Portugais: pas de 2e personne du pluriel

Physchtres! Comment font donc les politiciens portugais pour s'adresser à la foule?

Citation :
Popiaro: cantai, conosei, benei

Alors effectiv'ment, c'est une formule originale, tout en "restant dans l'ton".



Citation :
En parlant de verbes, les finales latines -ire et les -ere avec un E long ou court, j'aurais envie d'en faire une seule classe de verbe qui se terminerait par -ee ou -ii à l'infinitif. Il y a tellement de variations pour ces verbes dans les différentes langues romanes... ex: repetii/ee? escribii/escribee?
Je pense privilégier la finale en -ii, la plus importante.
Abii = avoir
Sapii = savoir
Benii = venir
Vidii = voir
Facii = faire
Bibii = vivre
Bebii = boire (en latin, il y a un I, mais les langues romanes semblent l'avoir toutes transformé en E, ce qui évite la confusion)

Faut voir... s'y a une flexion en "simple i" qui ne risque pas de créer la confusion et à quoi tu destines l'infinitif (juste un mode lexical ou bien y a-t-il des propositions subordonnées infinitives ou bien des infinitifs ayant fonction de nom: "manger est un bien grand mot", "le boire et le manger").

Sinon, pour la prononciation du ii*, j'verrais bien... un [i:]

*Ah, au fait, y a pas d'tréma en popiaro? Parce qu'alors en cursif, on pourrait confondre ii avec ü, j'en sais què'qu'chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Jeu 8 Déc 2011 - 19:21

D'accord pour [fijo] mais j'avais compris que la prononciation était [fi3o] !!!

Par ailleurs, je viens de jeter un coup d'oeil sur ta présentation du popiaro (lien) et le système des adjectifs possessifs est comme celui que j'ai suggéré plus haut !

Sinon, je trouve l'ensemble très satisfaisant...

Par ailleurs, je vois que les terminaisons toniques finissent par une consonne: -tate/tad/dade/tá > -taa, -ar(e) > aa...

Alors pourquoi popiare>popiaro et non popiaa ou popiau (/popiao?) ? (j'aime pas trop "popiaro" Wink )

Falamo popiau, nosa nova linga ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 9 Déc 2011 - 0:11

Patrick Chevin a écrit:
D'accord pour [fijo] mais j'avais compris que la prononciation était [fi3o] !!!
On peut prononcer [fijo/u], [fi3o/u] ou [fid3o/u], puisque Y neutralise [j], [d3] ou [3].

Citation :
Par ailleurs, je viens de jeter un coup d'oeil sur ta présentation du popiaro (lien) et le système des adjectifs possessifs est comme celui que j'ai suggéré plus haut !
L'article idéopédia ? Je vais y jeter un oeil, mais l'article n'est plus trop à jour. Je fais sans cesse des réformes...

Citation :
Sinon, je trouve l'ensemble très satisfaisant...
Multi grasi ! Embarassed

Citation :
Par ailleurs, je vois que les terminaisons toniques finissent par une consonne: -tate/tad/dade/tá > -taa, -ar(e) > aa...
Alors pourquoi popiare>popiaro et non popiaa ou popiau (/popiao?) ? (j'aime pas trop "popiaro" Wink )
Pour -are > -aa, je pourrais... Mais je n'ai pas l'impression que pour les adjectifs, cette évolution se produit dans des langues romanes (alors que cantar avec /a:/, possibilità...).
Par contre, c'est d'abord -ario, donc il y a déjà le "i" qui se supprime, donc en général je garde une des deux dernières consonnes (comme anno > ano et pas au). Je réserve les -au pour les -ano/an' (humano > umau, tan' bene > tau bee) et les -al (personal > persoau).
Et puis le nom popiaro me tient à coeur (désolé s'il ne te plait pas). Je l'avais "expédié" bien avant de faire de cette langue ce mix étrange...

Citation :
Falamo popiau, nosa nova linga ! Very Happy
En popiaro: Fabiamo popiaro, nosa nou linga (ou nosa linga noua).

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 9 Déc 2011 - 4:52

Fabiamo popiaro, nosa nou linga (ou nosa linga noua).

Ah oui! Il me semblait bien avoir lu un b quelque part...

Tau bee: en portugais (bem), français et espagnol (bien), on entend un i... Ne pourrait-on pas avoir tau bei ?

De même: vei (vient) sei (sans) tei (tient/a) etc... ?

Au Brésil le r final ne s'entend pratiquement plus (comme en français -er). Popiaro : cantar > cantaa, et donc on pourrait avoir aussi popular > popiaa...

Le popiaro aime les finales vocaliques et diphtonguées. Le portugais en est riche et c'est ce qui fait sa richesse phonémique (avec également un nombre important de consonnes) et son charme: ai/ae, ão, ã/am, ãe/ãi, al/au, ei, em, el/eu, im, il/iu, ol/ou, um, ui, um... On pourrait citer aussi les triphtongues (eão/ião, eia, uiu etc.)...




Dernière édition par Patrick Chevin le Ven 9 Déc 2011 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 9 Déc 2011 - 13:27

J'ignorais que le "em" se prononçait "ei"...

En fait, il faudrait pouvoir différencier "bien" de "vient", vu qu'en popiaro le B = V.
Bee = Vient
Bei = Bien < Pourquoi pas? Ce n'est pas un verbe et il apparait souvent. (On dirait alors "tau bei")

Pour les autres:
Sensa = Sans (j'ai vu ça en italien "senza", en catalan "sense" et en rhétoroman "cence")
Tee = Tient

Au sujet des diphtongues, je pense à rajouter un "iu" pour remplacer les "il" finaux, comme "miu" pour "mille" (que j'écris en popiaro "mil"). J'hésite encore.

Pour revenir aux verbes en -ii à l'infinitif, c'est simplement parce qu'ils se conjuguent en général de manière similaire (sauf s'ils sont irréguliers) et que les -ere/-ire sont assez interchangeables en langues romanes.
Par contre, je vais revoir la conjugaison de "être", "avoir", "pouvoir" et "aller", qui sont assez irréguliers.
Esii, abii, andaa / ii?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 9 Déc 2011 - 15:12

Em se prononce comme le français in plus i [e~j], de même que im se prononce un peu comme dans ping pong, mais sans entendre le g [i~j]...

Ce n'est pas tout le domaine hispanisant qui confond b et v...

Tau bei ressemblerait fort au portugais tambem...

De même sei à sem (latin sine, espagnol sin)

Mil > miu, pourquoi pas, mais comment fais-tu pour les dérivations ? (Retour du l, forcément...)

Pour les trois conjugaisons AR/ER/IR, elles se réduisent à deux pour les participes passés -ado/-ido et présents en espagnol -ando/-iendo et une seule en français (-ant et imparfait, subjoncif)...

Pour les verbes être, avoir, pouvoir et aller:

sii : sou / soi / (s)ee / somo / soi / soo (son?)
teii : teu / tei / tee / temo / tei / tee (ten?)
/ aii : au / ai / aa / emo / ei / aa (an?)
podee : podu / podi / pode / podemo / podei / pode (poden?)
baa : bou / bai / baa / bamo / bai / baa (ban?)


En fait, la généralisation des formes de vouvoiement conduit à la disparition du tutoiement et donc à la réduction des terminaisons personnelles de la conjugaison á quatre, deux au singulier et deux au pluriel. D'un côté, le locuteur et de l'autre celui à qui il s''adresse ou de qui il parle...

(eu / yo / io) > canto
(você / ele / ela / usted / él / ella / lei) > canta
(nós / nosotros / noi) > cantamo (cantoi?)
(vocês / eles / elas / ustedes / ellos / ellas / loro) > cantan (cantai?)
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Ven 9 Déc 2011 - 18:18

Patrick Chevin a écrit:
De même sei à sem (latin sine, espagnol sin)
Pour sensa/sei/sin, je vais encore réfléchir...
Il y a bien le latin "sine", mais la forme sin/sem se réduit au territoire ibérique.
Dans toutes les autres langues (à l'exception du roumain qui utilise un mot comparable à l'espagnol fuera) on utilise quelque chose qui ressemble à "sensa", supposé être un mélange entre "sine" et "absentia" (un ablatif utilisé comme adverbe).
"Sei" ressemble trop à une forme du verbe "être" (voir plus loin).

Citation :
Mil > miu, pourquoi pas, mais comment fais-tu pour les dérivations ? (Retour du l, forcément...)
Je n'y avais pas pensé... Je vais faire comme avec les autres mots: mile.

Citation :
Pour les verbes être, avoir, pouvoir et aller
Après avoir repris chacun des verbes dans toutes les langues romanes officielles, j'ai ensuite essayé de garder une logique.

esii : soo / ei / ee / somo / sei / son
abii : au / ai / aa / abemo / abei / an
potii : poso / poti / pote / potemo / potei / poten
andaa : bau / bai / baa / andamo / andai / ban

Remarques:
- Pour trouver la 2e personne du singulier, on ajoute en général -i à la 3e, et pour le pluriel, on ajoute -n.
- Pour trouver les 1re et 2e personnes du pluriel, (sauf pour esii), on se base sur l'infinitif (ii > emo/ei, aa > amo/ai).
- Le "au" (j'ai) et le "bau" (je vais) sont similaires au "sau" (je sais), parce que c'est une sorte de compromis entre toutes les tendances (ho/he/am...) et on conserve un -o/-u pour la première personne.
- Notez que le -n final est réservé aux 3e personnes du pluriel, on ne les trouvera donc nulle part ailleurs. Dans "poten" on accentue la première syllabe, par convention.
- J'hésite à garder "poso" pour "je peux" au lieu de "poto", parce qu'on le retrouve en italien et portugais, mais ça archaïserait peut-être le système...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Sam 10 Déc 2011 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Sam 10 Déc 2011 - 1:23

J'aménage aussi deux autres verbes, "dicii" (dire)" et "facii" (faire).
Je procède en faisant l'inventaire des formes verbales de chaque langue romane (français, espagnol, portugais, catalan, italien, roumain, romanche) et ensuite je les simplifie pour qu'elles collent à la structure du popiaro. Pour finir, je cherche à trouver les formes qui se rencontrent le plus.

Pour "dicii", pas de problème:
Dico
Dici
Dice
Dicemo
Dicei
Dicen

Pour "facii", j'ai des formes régulières comme pour "dicii", mais certaines formes alternatives subsistent:
Faco / faxo
Faci
Face / faa
Facemo
Facei
Facen / fan

Correspondances:
Faco (hago, fac) / faxo (faig, faccio, faço, fetschel)
Face (face, face, faz) / faa (fa (3x))
Facen (hacen, fazem) / fan (fanno - fan (2x))

On peut aussi imaginer une version à deux racines (comme andaa et abii), où la 1re et 2e personne du pluriel correspondent à l'infinitif et le reste à une autre racine (baa pour andaa et aa pour abii):
Fau
Fai
Faa
Facemo
Facei
Fan

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Sam 10 Déc 2011 - 14:37

Autres verbes à conjuguer: tenir, venir (même conjugaison), voir et finir.

Pour venir/tenir:
Benii: benio*, beni, bene, benemo, benei, benen
Tenii: tenio*, teni, tene, tenemo, tenei, tenen
* L'autre possibilité est "bengo/tengo"

EDIT: j'avais d'abord mis "bee" et "tee" et "ben" et "ten", mais je trouve ces mots assez compliqués à gérer (vu leur homonymie avec "bien" et "thé"), je crois que je vais privilégier les formes régulières. Puis "bee" (bien) est plus fréquent que "bene".

Pour "finir", j'ai opté pour le modèle espagnol, le plus simple:
Finii : fino, fini, fine, finemo, finei, finen

Pour "voir", je préfère le système italo-roumain, car sinon on risque la confusion avec "benii":
Bedii: bedo, bedi, bede, bedemo, bedei, beden

J'ai également réfléchi à la formation du conditionnel, utilisé dans toutes les langues romanes, mais sous des formes différentes.
- les ibériques et gallo-romans utilisent l'infinitif suivi de la finale de l'imparfait pour les verbes en -ire
- les italiens semblent plutôt utiliser la finale du passé simple après une forme abrégée de leur infinitif
- pour les rhéto-romans, on ajoute précéder -(e)s(s)- à l'infinitif suivi des terminaisons normales
- le roumain utilise un auxiliaire avoir (avec des formes un peu bizarres pour certaines personnes) suivi de l'infinitif
Pour le popiaro, je vais utiliser la manière "majoritaire", donc ibéro-gallo-romane, puisque je n'ai pas de passé simple comme en italien et que "avoir + infinitif" pourrait être confondu avec un passé composé.
Voici donc la règle:
Infinitif en R + eb(a) + terminaisons
Cantar+eb+o-i-a-amo-ai-an
Potr+eb+o-i-a-amo-ai-an
Remarquez qu'on enlève le -ii de la 2e conjugaison.

Au sujet des adjectifs, quelques uns peuvent se placer devant le nom, ils deviennent alors invariables en genre:
Bou/boa > bou
Nou/noua > nou
Beu/bea > beu
etc.
J'explique cela par le fait que le -a du féminin représente une seconde syllabe et qu'un mot monosyllabique se place plus facilement devant le nom.

On a ainsi le choix entre une forme invariable (au masculin) antéposée et une forme déclinée postposée.
Bou note / Note boa = bonne nuit
U nou linga / U linga noua = une nouvelle langue
La beu casa / La casa bea = la belle maison

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Dim 11 Déc 2011 - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Dim 11 Déc 2011 - 0:27

Dernière nouvelle... J'ai décidé de remplacer mon Y par un J, car celui-ci semble plus naturel aux yeux dans des mots comme "jeneral" ou "jirafa" et parce qu'il est compris comme tel dans toutes les langues romanes dont le roumain, alors que, il me semble, le Y est plutôt pris comme une voyelle ou pas utilisé du tout.
Plusieurs d'entre vous veulent ce changement depuis longtemps. Ils doivent être satisfaits à présent !
J'ai adopté les derniers changements grammaticaux et typographiques dans mon blog Fabia Popiaro?.

Oje, nou se escribe mai cu Y. Mai beu ee u J pe escribii parabi como justo, fijo, imaje...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Popiaro    Dim 11 Déc 2011 - 1:58

Bona notisia! Pero ten dos formas ke no akaban de me konvenser: beu/bea i fijo/fija... Prefero: belo/bela i filio/filia... De kontrario, komo fazer para derivar filial, filiasion de fijo (i esa forma no eziste en las romanikas), i beleza, embelezar, embelir... de beu/bea ?...
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Popiaro    Dim 11 Déc 2011 - 2:13

fijal e fijaxon me paresen ben.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Popiaro    Dim 11 Déc 2011 - 2:29

Citation :
fijo/fija...(...) filio/filia... filial, filiasion de fijo (i esa forma no eziste en las romanikas)
Les formes que j'ai trouvées dans d'autres langues : fiu, filho, fill, hijo, figl. Soit le L est palatalisé (et comme en français il se transforme en /j/), soit il est carrément transformé en j espagnol /x/. La même chose se passe pour des mots comme "mejor", "consejo"...
Pourquoi "fijau" et "fijasoo" ne fonctionneraient-ils pas ?
EDIT: Leo m'a devancé, même si l'orthographe n'était pas tout à fait correcte. Wink

Patrick Chevin a écrit:
beu/bea (...) Prefero: belo/bela (...) De kontrario, komo fazer para derivar (...) beleza, embelezar, embelir... de beu/bea ?...
Là effectivement, je devrais conserver le L car dans la racine latine il y en a deux.
"Beleza" si j'ai bien compris vient de bell+itia ("~ice/esse"*). Le mot "beauté" utilise le suffixe "-itas".
Belo > belesa / belitaa
On peut aussi utiliser formoso > formositaa/formosesa.

* le problème de -itia en latin, c'est qu'il est dans noticia et beleza, dans justice et justesse... Je pense que la forme à E est la plus naturelle, l'autre est sans doute reprise directement du latin par les écrits savants.
Donc... notesa, belesa, justesa...

Bon, du coup je ne peux plus dire "u beu paise" mais "u paise belo"... ou alors je garde la forme "beu" anténominale...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Popiaro    Dim 11 Déc 2011 - 2:51

Nemszev a écrit:
EDIT: Leo m'a devancé, même si l'orthographe n'était pas tout à fait correcte. Wink
J'ai fait un peu au pif car le popiaro, comme le bagaidun, change tout le temps Razz
Ou alors on va dire que j'ai utilisé le popiaro deu sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Popiaro    Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Popiaro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: