L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si c'est un homme (Primo Levi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Si c'est un homme (Primo Levi)   Jeu 22 Mai 2008 - 23:20

Bonjour

Je vous propose de traduire dans vos différentes idéolangues le poème qui figure en exergue de l'extraordinaire récit de Primo Levi "Se questo è un uomo" ("Si c'est un homme"). Si Sarkozy veut que les collégiens apprennent un texte absolu de la conscience humaine, ce devrait être celui-là.

Le texte français diffère un tout petit peu de l'original italien. Je mets donc les deux.

------------------------------------------------
Texte en Italien

Voi che vivete sicuri
Nelle vostre tiepide case,
voi che trovate tornando a sera
Il cibo caldo e visi amici:
Considerate se questo è un uomo
Che lavora nel fango
Che non conosce pace
Che lotta per un pezzo di pane
Che muore per un sì o per un no.
Considerate se questa è una donna,
Senza capelli e senza nome
Senza più forza di ricordare
Vuoti gli occhi e freddo il grembo
Come una rana d'inverno.
Meditate che questo è stato:
Vi comando queste parole.
Scolpitele nel vostro cuore
Stando in casa andando per via,
Coricandovi alzandovi;
Ripetetele ai vostri figli.
O vi si sfaccia la casa,
La malattia vi impedisca,
I vostri nati torcano il viso da voi.

------------------------------------------------
Texte en Français

Vous qui vivez en toute quiétude
Bien au chaud dans vos maisons,
Vous qui trouvez le soir en rentrant
La table mise et des visages amis,
Considérez si c'est un homme
Que celui qui peine dans la boue,
Qui ne connaît pas de repos,
Qui se bat pour un quignon de pain,
Qui meurt pour un oui pour un non.
Considérez si c'est une femme
Que celle qui a perdu son nom et ses cheveux
Et jusqu'à la force de se souvenir,
Les yeux vides et le sein froid
Comme une grenouille en hiver.
N'oubliez pas que cela fut,
Non, ne l'oubliez pas :
Gravez ces mots dans votre cœur,
Pensez-y chez vous, dans la rue,
En vous couchant, en vous levant ;
Répétez-les à vos enfants,
Ou que votre maison s'écroule,
Que la maladie vous accable,
Que vos enfants se détournent de vous.


------------------------------------------------
A vos dictionnaires... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Si c'est un homme : Texte en Kotava   Jeu 22 Mai 2008 - 23:23

Voici ma traduction en Kotava

Ede tir ayik

Rin wiyanhon blis
Idulon koe intafa mona,
Rin sielon trasis
Va egayana azega is yona nafa gexata.
Krafial ede tir ayikye
Tan koe dibla kuncas,
Va meka tildera grupes,
Va begki lhumas,
Golde ene ok mee awalkes.
Krafial ede tir ayikya
Tan tis yoltiskaf is usukiskaf
Is dace poiskaf gu setikera,
Ton vlardaf iteem is fentafu mou
Dum salma bak fentugal.
Kobral da batcoba sokiyir,
Va batyona pulva en setikel !
Koe intafa takra vaon gretcal,
Deneon ok kooon trakul,
Komodeson, divmodeson ;
Pu nasbeik tolkalil !
Edeme rinafa mona atitsur,
Akola va rin anhar,
Nasbeik va rin taruter !


------------------------------------------------
Une chose qui me semble très appropriée, c'est de traduire le titre général en "Ede tir ayik", "Si c'est un homme" avec ayik qui signifie être humain indistinctement de sexe. Alors que dans le poème on emploie "Ede tir ayikye" (se questo è un uomo) avec ayikye (homme au sens masculin), en opposition avec "Ede tir ayikya" (se questa è una donna) avec ayikya (femme). Ayik en titre globalise l'ensemble et affirme la portée universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Ziecken
Modérateur


Messages : 4982
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Ven 23 Mai 2008 - 10:55

Voici ma traduction en Elko

Lei zene deini
Balkake la ipele,
Lei wudu peki denake dele
Mina wamoro to nisa irimo,
Nuri, weide ko towo
Ho turi gape,
Ho ne teki noso,
Ho resi po tolgao,
Ho dani po me do ne.
Nuri, weide ko nato
Ho niga sa keno to sa komo
To nene toro mimi,
Suna ilamo to laka dumo
Lete bete.
Ne pimi ko wedu,
Ne, ne pimi :
Abnabi ka ikeno,
Tisi ho pele, tewe,
Sese, kire ;
Tadi ho la iwido,
Do la pelo loli,
Kuro weimi li,
La iwido rabi li.

note : Je n'ai pas fait rimer ce poème puisque l'original n'est pas en rime.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Ven 23 Mai 2008 - 16:35

Voici la traduction en Tats :


Xačiri to čovk

"Ta, kto kumg sronu
V tibi ta xlaxn xożara,
Ta, kto zaditi večoro nači
Tod xrä pa dostovn tvac:
Otnaxsarova xačiri to čovk,
Kto v blotu zda kar,
Kto zgodu ni zna,
Kto za kučku ċotu zda cang,
Kto za go xo nä miri.
Otnaxsarova xačiri to żnä,
Kto, onożukg ir ononam,
Zir čogu snaga za zrip,
Ovod ċost pa xladn piv ma,
Tako zimovn gkovog.
Nikur zapomn, da to zlo
Vota čovku pa żnana tä.
Uzab v tibi zordu,
Da doma bu xo na putu ċu,
Kura naslag xo naskura.
Zapovtori ga tibi ktü gini,
Kono nek tibi xożar uxaga,
Nek bolnavoċ tü nasxtota,
Nek ot tbom ket gini nazavrta."


Une petite remarque : j'ai dû passer le texte à la seconde personne du singulier puisque la langue tatsique rejette celle du pluriel en un tel cas, considérant que celui qui parle s'adresse aux lecteurs au cas pas cas plutôt qu'à tous ceux qui le liront. Pas de grande difficulté pour cette traduction (je n'ai même pas dû inventer de mots), sinon au contraire une certaine aisance dans la construction de certains vers. Je n'ai pas choisi de respecter un quelconque type de vers étant donné le vers libre en italien.
Que cela soit dit, un très joli texte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Sam 24 Mai 2008 - 15:21

En voici également la traduction en ry :

le miƫ əniɩ

ejaŋelo lhør bădaŋoer
haɩm num
semɛƫ яn zadu ɛ̌daɩ ʧoʔ gedɛdɛp
tŏtɛs ŏpe
ƥan sumɛr melɛŋɛl ɛɩf øʃ
ƥan ʦedelɛɩm mɛƙ ɛɩf øʃ
ƥan aƥka tu ʒaɩge ɛɩf øʃ
ƥan kotu aƥɛɩ ɛɩf øʃ
ɛmit niɩ rhɛɩh
ƥan rɛn ketu ðeh ɛɩf ɛƫ
ƥan ƭiɩɛf ƭy ðeh ɛɩf ɛƫ
ƥan ðaoð hao iƭ ɛlge ɛɩf ɛƫ
ƥan moƫɛl ybahil nan ɛɩf ɛƫ
ʤăme niɩ rhɛɩh
maɩ le ge ʦekemɛs
ʦekemɛs
najafŋoer gewɛsdu ɛdɛraɩ
ŋoer laɩr
ʒăpe яn leŧe яn meseaɩ
ʃerul elaƫaɩ
nyhe bădaŋoe rexe
wan søɩ
ʃeru ŋoe tu ʒɛɩƫ jaɩ

L'idée de Sab d'utiliser dans le titre un mot signifiant 'humain' (ici miƫ) m'a paru judicieuse ; je l'ai donc suivie.
Merci à Nikura d'avoir proposé la traduction d'un poème car alors que je m'interrogeais dans un autre fil sur la métrique en ry, faire cette traduction m'a donné quelques pistes : alternance de rimes longues et très brèves, principe de répétition et de parallélisme.


Dernière édition par Lal Behi le Dim 25 Mai 2008 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Trasmontano



Messages : 17
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Dim 25 Mai 2008 - 2:04

Voici ma traduction en Sauleniit

Ves cue estais vivendo en tot sámanca
A quentinio nas casas vostras,
Ves cue astrobais a noite voltando a casa
Co tabúeda posta i esquissos amicales,
Considerais sic e um homen
Cue o cue se dai de penia na lamina,
Cue non coniesse cualser aparramento,
Cue se endireita per um pouco de pan,
Cue morra per um "sim" ora um "ne".
Considerais sic e uma femina
Cue a cue tene perdido su nome i sus cabelos
I ata a fortza de se relembrare,
Os oíos inplenos i a mama nuda
Como uma belbicete en inverno.
Non esquiesseis cue izte tene sido,
Ne, non o esquiesseis:
Grabais iztes palabras en vostros corassiós,
Dais atensió en su casa, forá,
Az deitare, az acordare;
Aumezais-os a vostros infantes,
Ora cue casa vostra se debala
Cue a doentzia ves toma de punta,
Cue infantes vostros se oiant forá de ves.

Texto en Sauleniit co introdussió de acentuassió


Dernière édition par Trasmontano le Mer 23 Jan 2013 - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Dim 25 Mai 2008 - 17:40

Voici la version Rémaï 12.9

Les divergences entre la version originale et la traduction française m'ont posé pas mal de problèmes.

J'ai dû vérifier par plusieurs moyens (amis plus familiers que moi en italien, babel fish, google image) la signification de certains mots ou tournures de la vo, car selon le cas, ma traduction en Rémaï changeait du tout au tout.

Je reproduis sous le texte Rémaï la traduction française de référence (et du coup, la retraduction du RémaÏ au français).

Par ailleurs, les chaînes Rémaï devraient être de la même longueur et du même rythme que les phrases de la version d'origine.


***

>LX<_'+77'
« Kasadara_ilel »

Quant à la nature d'un homme hypothétique.



+XX OAN8_’VONX
« Idédé wanabama_vomédé »
Vous qui vivez tranquille

A+N_VV_O’+OAX_
« Bayama_vava_o-ibédaa »
Dans votre douillette maison

‘+X7 7>’VOM’ L<’ L7L’+7O_
« Idélé lékavom ser’ sélasiléwa »
Vous qui trouvez en revenant le soir

+N_NNO’+8 +’ 7+O<’+O8
« Yama_mémo-iné i liora-ioné »
Le souper chaud et les visages amicaux.

8_++’VNX >LX<_’+77’
« Na_jé-vamédé kasadara_ilel »
Déterminez-vous quant à la nature d’un homme hypothétique

‘+X7’ XO’VON 8O’L’+AO
« Idel do-vom no sé-ibo »
Qui travaille dans la boue de toutes sortes.

’+X7’ 8O’ V_>X++’
« Idel no va_kédaji »
Qui ne connaît pas ce qu’est le repos.

‘+X7’ O>’ L88_ALN’+L
« idel ok’ sanana_bésamé-issé »
Qui lutte pour un morceau de pain.

+X7’ 8<’ >’<7 +_ >_<7 8_
« Idel ner krélé yaa ka_rélé naa »
Qui meurt, que cela soit un « oui », que cela soit un « non ».

8_++’VNX >LX<_’+77_
« Na_jé-vamédé kasadara_ilélaa »
Déterminez-vous quant à la nature d’une femme hypothétique

8O’87’S77_ 8O’+’+8_
« No nalé-halélaa, no yé-inaa »
Sans chevelure, sans nom

8O’ +O_<<OLN’S77_
« No yawa_rérosamé-halélaa »
Sans plus de force de se rappeler

>7_7<O’+O7_ >N ANX’+7_
« Kala_léro-iolaa kama_bémadé-ilaa »
Au regard vide, à la matrice froide.

7L7A’S77_ OO’ <O8’+
« Lésaséba-halélaa wo réoni »
Comme une grenouille d’hiver.

7<O’VNX >L8<_S’+7
« Ro-vamédé kasana_so-ilé »
Réfléchissez quant à la nature de ce genre de réalité.

7+’VN ‘+>+ 7_S’+O8’
« Si’vamé ikédé la_hé-iomé »
Je vous commande par ce discours

V>’ NNX’+AX +7<’+O8
« Vék mémad-ibédé yélar-ioné »
Gravez dans votre cœur ces paroles.

>_O’+7X >_V+’+VX
« Ka_o-ilédé, ka_vayé-ivédé »
Que vous soyez chez vous, que vous soyez en route.

>_L’VNX, >_7’VNX
« Ka_sé-vamédé, ka_lévamédé »
Que vous vous couchiez, que vous vous leviez

7<NO’VONX X_V<N’+>X’
« Léramo-vomédé da_véram-ikét’ »
Répétez ces paroles à vos fils.

<_V’ O’+XX_ >> 7_
« Ra_veu, o-idédaa kéké laa »
Ou qu’éventuellement votre maison soit complètement détruite.

LSN’+X >O’ X_+8X
« Sésamé-idé ko da_inédé »
Que la maladie vous emporte

L8’+OXX 8_XA’VON< +VX
« Sénor-iodédé na_déba-voméré ivédé »
Que le visage de votre progéniture se détourne de vous.


***

Notes diverses

Sab a écrit:
Une chose qui me semble très appropriée, c'est de traduire le titre général en "Ede tir ayik", "Si c'est un homme" avec ayik qui signifie être humain indistinctement de sexe. Alors que dans le poème on emploie "Ede tir ayikye" (se questo è un uomo) avec ayikye (homme au sens masculin), en opposition avec "Ede tir ayikya" (se questa è una donna) avec ayikya (femme). Ayik en titre globalise l'ensemble et affirme la portée universelle.

J'ai maintenu le caractère séxué de l'expression X_+X7' ("da_idél", au sujet d'un homme) car j'ai considéré que le titre du poème était un fragment du passage cité.

Pour obtenir un effet d'indifférence vis à vis du genre, j'aurai pu utiliser X_+X7 ("da_idélé", au sujet d'un homme ou d'une femme, peu importe), mais le problème est que cela importait, en particulier dans le traitement différent accordé à chacun des sexes dans le portrait (la matrice froide pour la femme par exemple). Il y a d'autres passages où le caractère masculin comptait dans la traduction ("vos fils" etc.).

L'autre problème est que pour parler d'un être humain (portée universelle), je doit ajouter la racine <N ("réma", qui se comporte en être humain), alors que cela ne correspond pas au portrait fait par Primo Levi d'êtres insensés se baignant dans la fange pour les hommes, et d'êtres bestiaux stériles pour les femmes.

Autrement dit, si j'avais mis >N dans la question titre, la réponse aurait été rapide et à l'évidence "non", et un contresens, me semble-t-il, par rapport au propos généreux de Primo Levi.

Selon l'interprétation Rémaï du poème que j'ai retenue, Primo Levi semble poser non pas la question de savoir si un être humain réduit à la plus affreuse des misères est encore un être humain, mais plutôt la question de si on peut lui reprocher d'être par nature, ou par ses actes, responsable de son sort (et donc continuer à vivre sa petite vie tranquille en pensant qu'un pareil sort ne nous arrivera jamais à nous).

En Rémai, la question posée par Primo Levi ne serait donc pas "parlons-nous encore d'êtres humains ?" ("Est-ce un homme, est-ce une femme"), mais "parlons-nous encore d'un être responsable ou méritant un tel sort ?".

Le poème est lui-même en forme d'imprécation (malédiction) lancée à l'encontre de celui (ou celle - là j'ai conservé le genre indifférent Rémaï pour toute marque renvoyant au lecteur) qui arrêterait de se poser la question et prétendrait que les gens dans le malheur méritent leur sort, par leurs actes ou par leur nature.


***

Merci à Nikura pour ce poème.
Il vient à point pour tester les nouvelles possibilités offrtes par le Rémaï 12.9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 27 Mai 2008 - 12:27

Greenheart a écrit:
Merci à Nikura pour ce poème.
De rien mais... ce n'est pas moi qui est posté ce poème, c'est Sab Wink
Moi je n'ai fait que le traduire dans ma langue... Par contre si vous voulez je peux proposer d'autres poèmes à traduire... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 27 Mai 2008 - 12:40

Nikura a écrit:
Greenheart a écrit:
Merci à Nikura pour ce poème.
De rien mais... ce n'est pas moi qui est posté ce poème, c'est Sab Wink
Moi je n'ai fait que le traduire dans ma langue... Par contre si vous voulez je peux proposer d'autres poèmes à traduire... cyclops

Oups. Merci Sab ! Embarassed

@Nikura, avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Behi



Messages : 156
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 27 Mai 2008 - 12:55

@ Sab, désolé également, j'ai fait la même confusion que Greenheart ...

Je suis aussi très partisan de tenter d'autres traductions de poèmes car c'est un exercice très enrichissant.
Je suggère que chacun indique - s'il en est - deux ou trois particularismes mis en oeuvre dans la traduction afin de l'adapter dans sa propre langue. Cela permettrait de découvrir certains aspects particuliers de chacune des idéolangues sans pour autant avoir à décortiquer une grammaire ... Certaines stratégies de traductions sont souvent plus parlantes quant à l'identité de la langue que des listes de déclinaisons ou de conjugaisons.
Sur Babel, Sab nous avait déjà entraîné dans le traduction d'un extrait d'Anna Karénine qui avait été riche d'enseignements vu le niveau de langage nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalbehi.blogspot.com/
Nikura



Messages : 334
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Barcelone / Briançon

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 27 Mai 2008 - 13:05

Oh oui, et cette traduction de Tolstoï avait été je me souviens, particulièrement complexe pour moi, étant donné le côté "pédant" du langage formel en tatsique... Pédant dis-je, enfin, pédant à mon goût puisque j'avais dû utiliser des tournures quelque peu archaïques afin de rendre correctement le langage qui y était utilisé. Je suis sûr que si je reprends le texte aujourd'hui, j'y trouverai quelques fautes en plus et que j'aurais envie de simplifier des tas de tournures !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zlang.tk
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 24 Juin 2008 - 17:24

En cosmopolite / ba gai dun:

Wen si gai - Pim Lewi

Ban u, cin kam hai,
Ben en so en dom u,
Ban u, nai wen sam, wen u fan,
Me a fe we ban to mi,
Ja wai si, wen si om,
Om mau en bum ma
Om nau sa kam,
Om fai go pa pan,
Om dai min si o min nau.
Ja wai si, wen si jen,
Jen fin ko nam he je i
We ko go fo sa min,
Oho kong we sin ho,
Kom rara cong ho.
Ja nau sa ha, si fin en,
Nau, ja nau sa ha si :
Ja cu pe di la en sau u,
Ja wai en dom u o en wei,
Wen u go lei, wen u go tan ;
Ja di fan si go ga fi u,
O dom u, ja ka,
Ja cin mau,
Ga fi u, ja ha min u.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 26 Juil 2011 - 17:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:07

J'adore ce poème!! En général j'aime pas beaucoup la poésie, mais ce poème... j'ai pas de mots, je l'adore!
Le voilà en Martem:


Vai hu sunti vun Homu - Primo Levi

Ramvas det tasvivat taskuranji
Ramvasôv hakrêablôv Domôv,
Ramvas det tassƿarçat ða venjaänd amde Ĺuvje rê
Szaĭtom śosmo ja Viçaḉôm amikorôm:
Tasronnässt vai hu sunti vun Viru,
Det ćavaĺĺi mandov Dvinnov
Det naun seti dem Fantëm
Det gerri ut vom Panisos Toçtom
Det fini pêr vos ys au pêr vos na.
Tasronnässt vai hê sunti vên Fâminê,
One Mossostôm ja one Appêllaçom
One mear Phissanśom tæm jarlae ú
Fida da Häçela ja akkato do Habdö
Diê vên Andidê amde Hiverne.
Tasytorfässt tet ho s’i suntato:
Ramvan ƿarvêku hôm Mothiôm.
Tasskytærässt sôm ramvasôv Kaorôv
Ða śtänd Domov, ða śmottänd pêrov Rrügeov,
Ða ramvam śtandränd, ða ramvam saränd;
Jubsässt sôm tasramvasin tasFiljin.
Au ramvaso Domo santubytti,
Do Krankhaĭto ramvam mapuskytti,
Tasramvasi tasçboćati turpidyttiç ramçisiôm Viçaḉôm ĺev ramvar.


Notes:
Moi aussi, j'ai traduit le titre avec "Homu" au lieu de "Viru" qui veut dire "homme" mais comme race humaine. Puis, ensuite, il y a "Viru" parce que le poème parle spécifiquement de l'homme, et ensuite encore de la femme, donc il y a "Fâminê".
J'ai été presque toujours fidèle à l'original en italien donc je n'ai plus rien à dire.


Dernière édition par Marhyauth le Dim 17 Juil 2011 - 5:14, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Mar 1 Fév 2011 - 18:03

Si isto ee u ome - Primo Levi (trad. en popiaro)

Boi ce bibei securi
In bosi teppidi casi,
boi ce trobai tornando la sera
La comita calda e faci amici:
Considerai si iste ee u ome
Ce labora no fango
Ce nou conose pace
Ce luta pe u peso de paa
Ce more pe u sii o pe u nou.
Considerai si ista ee u doa,
Sensa capei e sensa nome
Sensa mai forsa de recordaa
Bidi, li ocui e frido, lo bentre
Como u rana in iberno.
Meditate ce iste aa estato:
Boi comando isti parabi.
Li grabai no boso core
Estando a la casa andando na estrada,
Boi colcando boi lebando;
Lo repetei ai bosi fiyi.
O boi se disface la casa,
La malatia boi impede,
Bosi infanti distorna la face de boi.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si c'est un homme (Primo Levi)   Aujourd'hui à 5:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Si c'est un homme (Primo Levi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage de Primo Levi
» Si c'est un homme
» Primo Levi avec une classe de 3ème?
» Si c'est un homme (Primo Levi)
» Si c'est un Homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: