L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ba Gai Dun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Ba Gai Dun   Lun 29 Nov 2010 - 14:14

Introduction - Pim sa

bom Écoutez - Ja sun!

Le Ba Gai Dun est une langue construite à vocation internationale. Son vocabulaire se base sur quelques langues répandues dans le monde (français, anglais, espagnol, chinois, arabe, hindi, russe et portugais). Ne vous attendez pas cependant à trouver des mots qui "sonnent" arabe, russe, etc. mais des mots simplifiés de type "jem" CVC, "oro" VCV ou "wanwan" CVC-CVC. La langue pourrait donc sonner un peu asiatique.
Le Ba Gai Dun est une langue isolante, ce qui signifie que chaque mot reste toujours le même (pas comme en français où "mange" se transforme en "manges" devant "tu" ou "mangeons" devant "nous"). La notion de temps verbaux est à peu près absente en Ba Gai Dun, où le temps sémantique se déduit du contexte, voire des auxiliaires d'aspect utilisés (fin, go, en...).
En Ba Gai Dun, on écrit comme on parle et on parle comme on écrit. Toutes les lettres se prononcent. Le seul digraphe possible est "NG" et n'est présent qu'en fin de syllabe.
Le cours qui va suivre se base sur un texte (également audio - le texte est lu par des voix automatiques Acapella -) pour expliquer le fonctionnement de la langue. Des indications sont données au préalable pour prononcer les lettres présentes dans le texte. Ensuite, des informations sont donnés sur les mots "spéciaux" (souvent à sens multiples) employés. Ensuite, il vous faut traduire quelques phrases en Ba Gai Dun, en vous basant sur les mots utilisés dans le texte et les observations.
En cas de problème de vocabulaire, consultez le dictionnaire Ba Gai Dun.

Prononciation - Son di

* U: prononcez plutôt "ou" que "u"
* E: peut se prononcer "è" ou même "e" comme en français.
* AU: non pas "ô" comme en français, mais "a-ou", diphtongue
* C: prononcez "tch" ou "ts" si vous le souhaitez, mais jamais "k" (co = tcho) ou "ss" (ci = tchi)
* J: prononcez "y" ou "dj", mais évitez "j", qui ressemble trop au R ba gai dun.
* N, M: toujours prononcés séparément de la voyelle qui précède ("ben" se prononce comme le français "benne" et non pas "bain" ou "banc", "lam" se prononce "lame")
* Entre deux mots: ne faites pas comme en français, où tout se resyllabifie selon ce qui suit (je mange un fruit => je man jun fruit) mais séparez bien chaque mot. "Ben en" ne se prononce pas "bénenne" mais "benne 'enne" avec un léger coup de glotte.

Dialogue - Do gai ba

- Cau !
- En ben ne o nau ?
- Ben. U je ne ? En ben ne ?
- Si, en ben je, lam.
- Cau ha !


Traduction [littérale]:
- Bonjour ! [salut]
- Comment vas-tu? [être_situé agréable ou non]
- Bien. Et toi? [toi est-ce_que] Ca va? [ê_situé agréable est-ce_que]
- Oui, je vais bien aussi, merci.
- Au revoir. [salut éloigné/dehors]


Observations - Ra mo

* Cau: "salutation" (de "ciao"). "Cau ha" ("salutation d'éloignement") est utilisé pour "au revoir".
* En: mot à emplois très variés, il peut signifier "dans" (de l'espagnol "en"), "être dans", mais aussi "se trouver (dans un état...)" et renvoyer à un moment présent continu comme "estar" en espagnol (donc ici "en ben" = "se trouver bien, se porter bien"), il peut aussi signifier "exister" ou "être vrai".
* Si / nau: oui / non. Comparables au portugais "sim / não". Les deux mots sont également très souvent utilisés. "Nau" est une négation qui se place après le mot (verbe, nom, adjectif, adverbe) nié. "Si" quant à lui signifie "ainsi" de manière générale, mais est parfois utilisé comme verbe "être" emphatique (le verbe être est rarement marqué par un mot, normalement on lie le sujet à son attribut, mais il y a des cas où on a besoin du "si"). On peut l'utiliser comme "c'est" (si ben = c'est bien). Il est également parfois utilisé pour introduire des subordonnées (avec le sens de "que").
* Ben: "bon, bien". Il faut savoir que chaque mot peut être traduit en français par un adjectif, un nom ou même un verbe et c'est le contexte qui détermine cette traduction.
* Ne: "est-ce que" ou "hein?" (pensez à "non?"), placé à la fin d'une phrase, il la transforme en interrogative (en oui/non).
* Lam: c'est le mot poli par excellence. Il provient de l'arabe "salam" (paix). Il peut vouloir dire "merci", "de rien", ou "s'il-vous-plait". Si on le place en début de phrase ou groupe nominal, il donne son sens de politesse.

Dites-le en Ba Gai Dun! - Ja di i ba gai dun!

- Ce n'est pas bien.
- Bien le bonjour également. (poli)
- Est-ce que tu es dehors?
- C'est toi ?
- C'est bien aussi.


Solution:
Spoiler:
 

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 26 Juil 2011 - 21:47, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Lun 29 Nov 2010 - 14:53

Leçon 1 - Pa sa pim

bom Écoutez - Ja sun!

Prononciation - Son di

* P, K, T: expirées en ba gai dun, pour bien faire la différence avec les consonnes b, g, d, que l'on peut également prononcer assourdies (comme en chinois). Placez donc un "h" expiré après ces consonnes, ou, si vous préférez une sorte de son guttural sourd comme le ach-laut allemand ou la jota espagnole (prra, krra, trra...).
* NG: cette combinaison ne se trouve qu'en fin de syllabe. Elle correspond à l'anglais "ng" dans "king". Dans "Ingli", on prononce "Ing-li" et pas "In-gli", car il est impossible d'avoir plus d'une consonne au début d'une syllabe en ba gai dun.
* H: expiré ou comme un son guttural sourd (jota espagnol, ach-laut...) mais jamais muet! C'est très important de bien le prononcer.
* R: soit roulé, soit prononcé à l'anglaise, soit encore prononcé comme un J français. Il vaut mieux ne pas le prononcer comme un R français (trop proche du H) ou comme un OU (correspond au W).

Dialogue - Do gai ba

- Nam u ke sei?
- Nam na Julia.
- Dom u ke lo?
- Dom na en Parise.
- Kam u ke sei?
- Na gai go sa.
- Go sa ke sei?
- Go sa ba. Go sa ba Ingli we ba Daice.
- Si sa ben. Na gai fe sa ba Fanse ha min lan.
- Bi cin lan ne? Go ke lo?
- Si, go lan Amerika we Indi we Conggo. Si ban lan cin jem !


Traduction [littérale]:
- Comment t'appelles-tu? [nom toi quoi/quel chose]
- Je m'appelle Julia. [nom moi]
- Où habites-tu? [maison toi quel lieu]
- J'habite à Paris. [maison moi ê_situé_(à) ...]
- Quelle est ta profession? [travail toi quel chose]
- Je suis étudiante. [moi personne vers savoir]
- Qu'étudies-tu? [apprendre quel chose]
- J'étudie les langues. [apprendre langue(s)] J'apprends l'anglais et l'allemand. [apprendre langue Anglais et langue Allemand]
- C'est intéressant. [ainsi savoir bon] Moi, je suis professeur de français à l'étranger. [moi personne faire savoir langue Français éloigné de pays]
- As-tu beaucoup voyagé? [traverser beaucoup pays est_ce_que] Où es-tu allé? [aller_à quel lieu]
- Oui, je suis allé aux Etats-Unis, en Inde et en Chine. [oui aller_à pays Américain et Indien et Chinois] Ce sont de très beaux pays! [ainsi groupes (de) pays beaucoup beau]


Observations - Ra mo

* Wo, ju: (moi, toi) juste avant un nom ou un adjectif, on sous-entend le verbe "être". S'ils se placent après un nom, ils prennent la valeur de possessifs (mon/ma/mes, ton/ta/tes), même chose pour les autres pronoms dans la leçon suivante. Vous remarquerez qu'on n'emploie pas tant que ça ces pronoms en position sujet. Dans une affirmative, "wo" est sous-entendu. Dans une interrogative, c'est "ju" qui est sous-entendu. Cependant, le contexte peut aussi donner le sens du pronom absent.
* Ke: il a valeur de "quoi" mais aussi de "quel" en tant que déterminant placé après le nom. La phrase prend un sens interrogatif, mais on n'emploie pas le "e" final, qui lui fait uniquement des interrogatives en oui/non. D'autres interrogatifs se forment avec "ke", comme "(en) lo ke" (où?).
* Gai: ce mot emprunté à l'anglais "guy", que l'on retrouve dans "ba gai dun" (langue des gens du monde) a un sens de "personne(s)". On l'utilise pour former un tas de mots composés décrivant une personne, un métier. Ici, on trouve "gai go sa" (étudiant, élève) et "gai fe sa" (professeur). Employé comme sujet, il peut vouloir dire "on", "les gens"...
* Go: emprunté à l'anglais "go", ce mot signifie un tas de chose, mais toujours avec une idée de direction (à, vers, pour, aller) ou de devenir. "Wo go dom" (je vais à la maison), "wo go ha" (je vais à l'éloignement > je sors), "wo go ben" (je deviens bien), "wo go sa" (je devient sachant > j'apprends).
* Sa: signifie "savoir", mais aussi "connaître". Nominalisé, il signifie "savoir", "information". Dans certains cas, il peut être employé comme préposition "à propos de".
* Fe: du français "fait, faire". Il signifie "faire" dans le sens réaliser, créer (wo fe dom = je construis une maison), mais peut aussi prendre un sens causatif (wo fe ju go sa = je te fais apprendre)
* Ba: signifiant "langue" en hindi (bhasa), ce mot s'associe avec un nom de lieu ou de peuple pour former un nom de langue (ba Ingli = anglais). Il signifie parler une langue (wo ba Ingli = je parle anglais) ou discuter (wo ba = je discute).
* Bi: signifie "par", "via", "au moyen de", mais aussi "traverser". Il donne un sens adverbial de manière ou de passage à ce qui suit.
* Cin: ce mot signifie "beaucoup". Lorsqu'il se place avant un adjectif, il prend le sens de "très" (cin ben = très bon/bien).
* We: "et" (de l'arabe wa-, turc ve-...). Dans une énumération, on préfère placer un "we" entre chaque chose énumérée.

Dites-le en Ba Gai Dun! - Ja di i ba gai dun!

- Est-ce que tu habites en Chine ?
- Je connais aussi beaucoup de beaux pays.
- On va en France pour (parler) quelle langue ?
- Où travaille un professeur ?
- Je voyage [traverse des pays] grâce à mon travail.
- Tu construis de très jolies maisons.
- Ton travail est intéressant.
- Je parle français, anglais et allemand.


Solution:
Spoiler:
 

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 26 Juil 2011 - 21:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Ven 3 Déc 2010 - 20:56

Leçon 2 - Pa sa kon

bom Écoutez - Ja sun!

Prononciation - Son di

* Accent tonique: les mots ba gai dun sont en majorité d'une seule syllabe, cependant vous en rencontrerez également un grand nombre en deux syllabes de même voyelle (CV(C)CV(C) ou VCV) et aussi des mots étrangers adaptés phonologiquement au ba gai dun. Entre alors en jeu l'accent tonique, qui existe dans beaucoup de langue. Ici, intensifiez la voix sur l'avant-dernière syllabe du mot et prononcez plus légèrement la dernière. (Exemple: DAI-ce, A-ta, Ma-LI-ke)
* AI: non pas /è/ comme dans "faire", mais une diphtongue "aïe"
* U, I: ces voyelles, pour faciliter la liaison, peuvent s'accompagner de sons W et J non écrits et cela ne change en rien le sens du mot. "U" peut donc se prononcer "WU" et "I" "JI". Dans certains mots étrangers adaptés au ba gai dun, on voit par exemple "IA" prononcé "IJA" et pas "I'A", de même pour "UA" > "UWA", "OA" > "OWA" (et la 2e voyelle n'est pas forcément A). "Maria" se prononce donc "Marija", "Julia" "Julija", etc.

Dialogue - Do gai ba

- Ja ra! Fin fe pan.
- I neng kan ben. Go ata i go ke gai?
- Go ata pan la go wa mi wen din den.
- Si ke gai?
- Nam i Malike we i gai go sa kom na.
- Aa! Na u go lo bai kon i Maria je wen din pim.
- Si. Ban i jai ra ban u.


Traduction [littérale]:
- Regarde! [hé voir] J'ai préparé du pain. [(moi) fin faire pain]
- Il doit être bon. [lui peut-être bon (à) manger] A qui vas-tu l'offrir? [(toi) vers donner lui vers personne quoi]
- Je vais offrir ce pain à un ami demain. [(moi) vers donner pain ici vers un ami temps jour après]
- C'est qui?
- Il s'appelle Malik et est étudiant comme moi. [... et lui étudiant comme moi]
- Aha! Hier, nous (toi et moi) sommes allés avec lui et Maria au magasin. [moi toi aller à lieu (d')achat avec lui Maria aussi temps jour d'abord]
- Oui. Ils étaient contents de vous voir. [lui beaucoup joie voir toi beaucoup]


Observations - Ra mo

* Ordre des mots: Il est très important en ba gai dun pour interpréter une phrase.
Ordre à retenir: Sujet - Groupe verbal - Groupes prépositionnels.
Groupe verbal: Auxiliaire - Verbe - Adverbe - Négation - Objet direct.
* Ja: Ce mot emprunté à l'arabe (yâ) sert à interpeller, comme un "ô". Il crée le vocatif (ja Maria = (ô) Marie) et l'impératif (ja ha = dehors!).
* Fin, go: "Fin" signifie "fin, finir" et "go" "vers, aller", mais ces deux mots utilisés comme auxiliaires donnent un sens d'aspect au verbe qui suit. "Fin" pour quelque chose de terminé, de fait, "go" pour quelque chose qui va se faire.
* I: Emprunté au français (i') et signifiant "il", il peut signifier "il" ou "elle". Le ba gai dun ne possédant pas de genre grammatical, cela n'a guère d'importance. En liaison, on le prononce souvent "ji" (ata i > ata-ji).
* Neng: Ce mot signifie "peut-être" et peut servir d'auxiliaire pour signifier "pouvoir, être capable de, être possible".
* mot + ben: On forme pas mal de qualificatifs composés avec "ben" (bon) précédé du "domaine d'intérêt" (sa ben = bon à savoir = intéressant; kan ben = bon à manger = bon, délicieux; ra ben = bon à voir, etc.). L'inverse de ces qualificatifs est formée avec "mau" (sa mau = inintéressant, kan mau = mauvais, dégoûtant...).
* Go: Signifiant d'abord "aller, vers", il est aussi surtout utilisé pour dire "à, pour", pour notamment former des compléments d'objet indirect (ata pan go i = lui donner du pain).
* Gai: Vous retrouvez ici ce mot dans l'interrogatif "ke gai" (qui?). Sachez également que ce mot peut avoir un sens très général comme "les gens", même sans "cin" ou "ban" pour le pluraliser.
* La: signifiant "ce", il est utilisé pour former le démonstratif (ce, cette, ces), juste après le nom. (Gai la = cette personne).
* Wa: il signifie "un". Il n'est utilisé que quand il est nécessaire de le préciser, pour un dénombrement ou pour une indéfinition. (Mi = (mot à tendance générale) les amis; wa mi = UN ami).
* Wen: De l'anglais "when", ce mot signifie "quand", mais aussi "temps". On l'utilise aussi comme préposition de temps "lors de" (wen din den = lors du jour d'après = demain). "Aujourd'hui" se dit "wen din la" (ce jour) et "maintenant" se dit "wen la".
* Den, pim: "den" (anglais: then) signifie "ensuite" et "après", comme adjectif "suivant, prochain". "Pim" (espagnol: primo) signifie "premier" et également "d'abord, précédent, avant".
* Na u, ban na, ban u, ban i: Les pronoms singuliers étant "na" (moi), "u" (toi), "i" (lui/elle), leur pluriel se forme comme pour dire "mon groupe (nous), ton groupe (vous), leur groupe (ils)" avec "ban": "ban na" (nous), "ban u" (vous), "ban i" (ils/elles). On fait la distinction entre "ban na" (nous - moi et lui/elle/eux) et "na u" (nous - moi et toi/vous).
* Lo: ce mot s'utilise en composition pour créer des noms de lieux (lo ba = lieu pour parler = forum; lo go sa = lieu pour apprendre = école, etc.) et dans l'interrogatif "ke lo" (où?).
* Je: Signifiant "aussi", il s'utilise également, si on le souhaite, après deux mots qui pourraient être séparés par "we". Il peut aussi résoudre des ambiguïtés où "we" est un "et" de séparation et où "je" est un "et" de liaison.
* Jai: (de l'anglais "joy"), signifie "bonheur". Comme verbe, intransitif il signifie "être content, heureux" et transitif "aimer, apprécier".

Dites-le en Ba Gai Dun! - Ja di i ba gai dun!

- Mon amie n'aime pas son lieu de travail.
- Tu m'as offert une maison à l'étranger.
- Nous (sans toi) sommes allés à l'école.
- Lors de l'achat de ma maison, j'étais très content.
- Ne mange pas mon pain!
- Aujourd'hui je vais au magasin avec Julia. Hier, j'étais chez elle (dans sa maison).
- Les gens achètent le pain et le mangent.


Solution:
Spoiler:
 

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3307
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Ven 4 Oct 2013 - 22:22

Nemszev, peux-tu me confirmer que les occlusives de ton alphabet se prononcent de préférence comme celles du pinyin ?

d /t/
t /tʰ/
b /p/
p /pʰ/
z /ts/
c /t͡ʃ/
h /x/
j /ʝ/
...

Pourrais-tu nous faire un tableau de ton alphabet avec les symboles de l'API ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Sam 5 Oct 2013 - 17:33

Oui pour :
d /t/
t /tʰ/
b /p/
p /pʰ/
c /t͡ʃ/
h /x/ ou /h/

Par contre, la lettre "z" n'est pas utilisée. On peut prononcer "c" /ts/ si l'on veut.
Et moi je prononce "j" comme un /j/ ou un /d͡ʒ/.

Je précise que les fichiers sonores de cette page sont désuets. Ils ne correspondent pas bien avec le texte. De même, je n'ai pas encore vérifié le texte en fonction de la version actuelle du BGD.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3307
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Sam 5 Oct 2013 - 19:33

Pourrais-tu corriger ce tableau, stp ?


LettreAPIÉquivalent en français
Voyelles
e
/ɛ/è
i
/i/i
a
/a/a
o
/ɔ/o (porte, mort)
u
/u/ou (coucou)
Diphtongues
au
/aw/a-ou
ai
/aj/aille
ei
/ɛj/eille
Consonnes
b
/p/p
p
/pʰ/p aspiré
w
/w/ou bref (western)
f
/f/f
m
/m/m
d
/t/t
t
/tʰ/t aspiré
r
/r, ɾ, ɣ, ʁ/r espagnol, japonais, français...
s
/s/ss, ç
n
/n/n
ng
/ŋ͡ɡ/ng de "camping"
g
/k/k
k
/kʰ/k aspiré
h
/x, h/jota espagnol, ch allemand, kh arabe
h comme dans "hope"
j
/j, d͡ʒ/y (yoyo) ou dj (jazz, Djibouti)
c
/t͡ʃ, t͡s/tch (tchat, ciao), ts (tsunami)
l
/l, ɺ, ɾ/l, r japonais

Code:
[table border="1"]
[tr]
[td][b]Lettre[/b][/td]
[td][b]API[/b][/td]
[td][b]Équivalent en français[/b][/td]
[/tr]

[tr]
[td][b]Voyelles[/b][/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]e[/center][/td]
[td]/ɛ/[/td]
[td]è[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]i[/center][/td]
[td]/i/[/td]
[td]i[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]a[/center][/td]
[td]/a/[/td]
[td]a[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]o[/center][/td]
[td]/ɔ/[/td]
[td]o (p[b]o[/b]rte, m[b]o[/b]rt)[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]u[/center][/td]
[td]/u/[/td]
[td]ou (c[b]ou[/b]c[b]ou[/b])[/td]
[/tr]

[tr]
[td][b]Diphtongues[/b][/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]au[/center][/td]
[td]/aw/[/td]
[td]a-ou[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]ai[/center][/td]
[td]/aj/[/td]
[td]aille[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]ei[/center][/td]
[td]/ɛj/[/td]
[td]eille[/td]
[/tr]

[tr]
[td][b]Consonnes[/b][/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]b[/center][/td]
[td]/p/[/td]
[td]p[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]p[/center][/td]
[td]/pʰ/[/td]
[td]p aspiré[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]w[/center][/td]
[td]/w/[/td]
[td]ou bref ([b]w[/b]estern)[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]f[/center][/td]
[td]/f/[/td]
[td]f[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]m[/center][/td]
[td]/m/[/td]
[td]m[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]d[/center][/td]
[td]/t/[/td]
[td]t[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]t[/center][/td]
[td]/tʰ/[/td]
[td]t aspiré[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]r[/center][/td]
[td]/r, ɾ, ɣ, ʁ/[/td]
[td]r espagnol, japonais, français...[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]s[/center][/td]
[td]/s/[/td]
[td]ss, ç[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]n[/center][/td]
[td]/n/[/td]
[td]n[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]ng[/center][/td]
[td]/ŋ͡ɡ/[/td]
[td]ng de "camping"[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]g[/center][/td]
[td]/k/[/td]
[td]k[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]k[/center][/td]
[td]/kʰ/[/td]
[td]k aspiré[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]h[/center][/td]
[td]/x, h/[/td]
[td]jota espagnol, ch allemand, kh arabe<br>h comme dans "hope"[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]j[/center][/td]
[td]/j, d͡ʒ/[/td]
[td]y ([b]y[/b]o[b]y[/b]o) ou dj ([b]j[/b]azz, [b]Dj[/b]ibouti)[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]c[/center][/td]
[td]/t͡ʃ, t͡s/[/td]
[td]tch (tchat, ciao), ts (tsunami)[/td]
[/tr]

[tr]
[td][center]l[/center][/td]
[td]/l, ɺ, ɾ/[/td]
[td]l, r japonais[/td]
[/tr]
[/table]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Sam 5 Oct 2013 - 21:17

D'abord la prononciation que tu essayes de restituer est celle "conseillée", mais chacun peut avoir son accent selon sa langue d'origine.

LettreAPIÉquivalent en français
Voyelles
e
/ɛ/è
i
/i/i
a
/a/a
o
/ɔ/o (porte, mort)
u
/u/ou (coucou)
Diphtongues
au
/au/a-ou
ai
/ai/aille
ei
/ei/éï
Consonnes
b
/b̥/b~p
p
/pʰ/p aspiré
w
/w/ou bref (western)
f
/f/f
m
/m/m
d
/d̥/d~t
t
/tʰ/t aspiré
r
/r, ɹ/r italien ou anglais
s
/s/ss, ç
n
/n/n
ng
/ŋ/ng de "camping", sans prononcer le G
g
/ɡ̊/g~k
k
/kʰ/k aspiré
h
/χ, x, h/jota espagnol/ach-laut allemand/kh arabe, kh russe,
h comme dans "hope"
j
/j, d͡ʒ/y (yoyo) ou dj (jazz, Djibouti)
c
/t͡ʃ, t͡s/tch (tchat, ciao), ts (tsunami)
l
/l, ɺ, ɾ/l, r japonais

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Sam 5 Oct 2013 - 23:22

Pourquoi a-t-on deux mots pour moi (na/wo) et toi (ju/u)?

Pour u/ju, j'ai pensé à ton j de liaison, mais le pronom apparait hors liaison...

Ce même j de laision me fait penser à mon y en yolik pour éviter qu'une racine ne commence par une voyelle. J'aime bien l'idée de mots de structure CVC exclusive ("pim" pour "prim")... Je l'ai appliquée en yolik mais seulement en partie. Apparemment le Ba Gai Dun n'a encore que deux cent mots et accepte la structure VCV, donc pas de problème d'épuisement des combinaisons, d'autant plus que c'est une langue minimaliste... (qui me rappelle un peu mon Kemo...)
Revenir en haut Aller en bas
Djino



Messages : 3307
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Dim 6 Oct 2013 - 0:41

Nemszev a écrit:
D'abord la prononciation que tu essayes de restituer est celle "conseillée", mais chacun peut avoir son accent selon sa langue d'origine.
Ah ok, merci :-)
En fait c'était surtout pour savoir comment retranscrire les mots en API dans l'idéolexique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Dim 6 Oct 2013 - 1:50

Patrick Chevin a écrit:
Pourquoi a-t-on deux mots pour moi (na/wo) et toi (ju/u)?
Je redis ce que j'ai écrit plus haut:
Citation :
je n'ai pas encore vérifié le texte en fonction de la version actuelle du BGD.
La version actuelle du BGD ne possède qu'un mot pour "moi" (na) et "toi" (u).
Il n'y a pas de "voyelle de liaison" en BGD.

Citation :
Apparemment le Ba Gai Dun n'a encore que deux cent mots et accepte la structure VCV, donc pas de problème d'épuisement des combinaisons, d'autant plus que c'est une langue minimaliste... (qui me rappelle un peu mon Kemo...)
Je n'ai pas encore beaucoup de mots, ou en tout cas de racines, car je ne répertorie pas les groupes de mots. Je le ferai sans doute quand la langue sera un peu plus stable dans sa grammaire et que je pourrai faire un inventaire des structures courantes.
Certaines combinaisons de sons sont déjà prises, ce qui arrive souvent. Je pense que lorsque j'aurai réellement un besoin de nouvelles racines, je créerai un nouveau canevas de mot dans lequel ils entreront, tout simplement.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Dim 6 Oct 2013 - 5:01

Nemszev a écrit:
Il n'y a pas de "voyelle de liaison" en BGD.
Otan pour moi. J'avais cru lire ça plus haut... j'ai dû lire trop vite comme d'hab'...Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ba Gai Dun   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Ba Gai Dun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: