L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kemo (publié sous licence CC0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 5:36

Vingt consonnes et cinq voyelles qui combinées les unes au autres de la façon la plus simple qu'il soit (une consonne plus une voyelle) donnent une centaine de syllabes sensées exprimer les idées essentielles à la communication pour ensuite se conjuguer deux à deux ou par trois, quatre, cinq... par combinaisons logiques... Effort d'apprentissage: O !

KEMO LASA (cent mots pour une langue essentielle)

Ba : mais, objection...
Be : tête, penser, chef, décider...
Bi : vivre...
Bo : bon, bien...
Bu : boire...
Da : vers, pour...
De : 10.
Di : jour, lumière... (nodi: nuit)
Do : lieu, endroit, adresse, place...
Du : deux, division, double (fadu), ligne...
Fa : faire, fabriquer, produire, provoquer, rendre...
Fe : feminin...
Fi : filiation, filiale, enfant, fils, fille (fife)...
Fo : végétal, plante...
Fu : bouche, nourriture, manger...
Ga : main, prendre, recevoir, gagner...
Ge : terre, planète, astre... (gewe : la lune, geye : le soleil)
Gi : donner, abandonner, lâcher...
Go : avec, ensemble...
Gu : aimer, apprécier...
Ja : avant, antériorité...
Je : vieux, ancien, usé...  
Ji : habiter, habitation, maison...
Jo : beauté...
Ju : jeu sport loisir...
Ka : mauvais, acre, amer, salé...  
Ke : 100.
Ki : 1000.
Ko : changer, échanger, acheter (koga), vendre (kogi)...
Ku : coût, payer, difficulté...
La : langue, parler, raconter, dire...
Le : lire, lecture, texte, interpreter...
Li : lui, elle, son, sa, ses, sien-ne-s.
Lo : grandeur...
Lu : moins, peu, petit...
Ma : mère, maternel...
Me : moyen, entre, intermédiaire...
Mi : moi, je, mon, ma, mes, mien-nes-s.
Mo : mot, parole, promesse, devise...
Mu : 1, unité, union (famu)...
Na : 9.
Ne : nouveau, jeune, printemps (nune)...
Ni : nous, notre, nos.
No : O, non, négation, rond...
Nu : present, maintenant, instant...
Pa : père...
Pe : 5, étoile.  
Pi : uriner, verser...
Po : pouvoir, possibilité, capacité, éventualité...
Pu : pluriel, plusieurs, plus...
Ra : cause, raison...
Re : (en)arrière...
Ri : rire, joyeux, heureux...
Ro : trop, exagérer, casser...
Ru : rouge, rage, colère...
Sa : assez, satisfaire, suffire...
Se : 7.
Si : 6.
So : haut, monter, sur...
Su : sous, descendre, bas...
Ta : 4, carré.
Te : 3, triangle.
Ti : toi, ton, ta, tes.
To : démonstratif.
Tu : silence, mort, arrêt...
Va : pied, aller, futur, devant...
Ve : yeux, voir, regarder, observer, analyser, considérer...
Vi : vous, votre, vos.
Vo : 8.
Vu : vouloir...
Wa : valoir...
We : blanc, lune (gewe)...
Wi : vent, souffler...
Wo : eau, liquide, couler...
Wu : hypothèse...
Xa : noir...
Xe : près, arriver, venir...
Xi : rejeter, évacuer...
Xo : chaud...
Xu : sucré, doux, chéri...
Ya : oui, affirmation, positif...
Ye : jaune, marron, orange, soleil (geye)...
Yi : froid, geler...
Yo : origine, de, commencer, début...
Yu : juste...
Za : après, derrière, venir, passé...
Ze : vert, nature, écologie...
Zi : eux, leur...
Zo : animal...
Zu : bleu, violet, indigo...

Mi vu ti la da mi to ti be yo lasa kemo / Je voudrais que vous me disiez ce que vous pensez de la langue essentielle Kemo

La nu be pu, la po ne pu / cette langue est encore en projet, elle peut se renouveler sans cesse


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 30 Avr 2016 - 21:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 11:34

C'est l'éclosion des sytèmes minimalistes :]
Quand tu dis "combinaisons logiques", de quelle logique parles-tu?
As-tu des exemples de combinaisons avec éventuellement des explications?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 14:39

Il y a quelques ressemblances avec une langue primitive que j'avais publiée sur un autre forum, qui a fermé...
Je copie ça ici.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 16:58

Mon système ne prétend pas à l'originalité. En le réalisant, je savais pertinemment qu'il devait bien y avoir un tas de projet très ressemblants... Je voulais juste coucher sur le papier (l'écran) ce qui me trottait dans la tête depuis très longtemps, tout en ayant parfaitement conscience des limites d'un tel système.

La logique à suivre pour les noms composés devrait à mon avis placer l'élément principal en premier, les élements suivants modifiant ou précisant le précédant (sauf "no" qui fonctionne comme un suffixe):

DI : le jour, la lumière > NODI : la nuit, l'obscurité
FI : l'enfant > FIFE : la fille
GE : l'astre > GEWE : la lune (l'astre blanc), GEYE : le soleil, l'astre jaune
VA : marcher/aller/avancer > VAPU : continuer
JI : l'habitation > JI JO : un belle maison
KO : relation commerciale > DOKO: commerce, boutique...
DO : endroit > DOJO : salon de beauté

La conjugaison se fait par apposion:

MI VA FU DA JIKOFU. BO PU YO JIMI : Je vais aller manger au restaurant. C'est meilleur que chez moi.

L'intérêt par rapport au système sur l'autre fil, c'est qu'ici le nombre de monosillabes est fixe (100), tandis que l'autre pourrait s'étendre sans limite... Bien sûr, ça oblige à mieux sélectionner les 100 mots de base... Pour l'instant il ne s'agit que d'une ébauche...

Les voyelles seules peuvent servir pour les exclamations:
A! (surpise)
E! (appel)
I! (moquerie)
O! (admiration)
U! (douleur)
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 17:20

En fait, je pense que le kemo est plus proche du ba gai dun que de la langue primitive que j'avais inventée et où le but était totalement différent.

Dans le cas de la langue primitive, chaque mot est une sorte d'exclamation (par exemple: "na ni" = [non soleil] ="ne m'éclairez pas! je n'aime pas ça"). On pourrait imaginer l'apprendre à des animaux.

D'ailleurs, je peux faire une parallèle:
A! (surprise) et I! (moquerie) = i (surprise/excitation d'un danger/excitation de joie/jeu)
E! (appel) = ba (avoir faim/demander l'attention)
O! (admiration) = ma (maman/femme/câlin) / ta/ti (curiosité/toucher/prendre/vouloir... loin/près)
U! (douleur) = bo (blessure/brûlure/douleur) / ak (maladie/nausée/pas agréable)

Chez toi, la structure semble s'adapter à un usage moderne, plus étendu.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 18:39

MI BEZA NOBO YO NUJEPU : La langue de la préhistoire, je m'en souviens pas vraiment...

(moi penser-derrière pas-bien de moment-vieux-plus)

Il faut faire attention à ce que la déclinaison des signifiés suive une même ligne conductrice. Dans le cas contraire on risque l'incomprenhension et l'ambiguité... Pour préciser la pensée, on a les mots composés. Le tout restant très facile à mémoriser (un peu comme le volapük, sauf qu'en volapüf on a une légion d'afixe cherchant à reproduire (inutilement?) tout le vocabulaire des principales langues européennes, ainsi que leurs systèmes de conjugaison (en les simplifiant cependant)...

Même si la grammaire est pratiquement inexistante, il faut tout de même adopter un ordre rigide SVC

Sujet/modificateur(s) + verbe/modificateur(s) + complement/modificateur(s)

Seuls quelques modificateurs aparaissent isolés avant le mot qu'ils modifient: NO (adverbe), DA, SU, SO (préposition)

D'autres suivent le mot: PU (plus, davantage, encore)

Je pense que ça devrait marcher comme ça, mais on peut avoir des surprises... (je ne suis pas linguiste) (d'ailleurs, je me demande bien à quoi ça sert un linguiste, mais c'est un autre débat...)

Notez que je n'ai pas retenu les verbes être et avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 19:31

Patrick Chevin a écrit:
(d'ailleurs, je me demande bien à quoi ça sert un linguiste, mais c'est un autre débat...)
A améliorer les techniques d'apprentissage d'une langue, à décrire la grammaire d'une langue et recenser son lexique (ce qui peut être très utile si elle vient à disparaître), décrire l'histoire de l'évolution d'une langue, décrire la relation entre l'homme et la communication, trouver des moyens performants pour communiquer, il y a aussi toute l'application de la linguistique dans la technologie (traduction automatisée, écriture de la langue orale automatisée, text-to-speech...) et d'autres choses...

Je suis convaincu que la linguistique, comme toute science humaine, ne sert à rien en soi dans le monde du travail, mais je trouve ça tellement passionnant que j'ai choisi de faire ça comme études. J'ai trouvé que juste faire de la traduction n'étancherait pas ma soif de comprendre le fonctionnement de toutes ces langues...

Fin du hors sujet... Very Happy

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Sam 11 Déc 2010 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 20:13

Ni Ya Bego / On est bien d'accord. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 20:49

Nous positivement pensons-ensemble ?
Pourquoi pas par exemple: Nigo beya ?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 11 Déc 2010 - 22:10

Parce que l'idée est que nous (NI) sommes d'accord = pensons (BE) ensemble/pareil/de concert > BEGO, YA venant renforcer le verbe (vraiment) tout comme NO viendrait l'annuler, et LU le diminuer:

BEGO = penser ensemble, pareil, être d'accord, de concert etc...
NI LU BEGO : Nous ne pensons guère pareil
NI NO BEGO : Nous ne sommes pas du tout d'accord

"NIGO BEYA" signifie "Lorsque nous sommes ensemble, nous pensons bien"...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Lun 13 Déc 2010 - 17:43

PA YONI (Pater Noster) / (traduction littérale en français)

Pa yoni yoso / père de-nous de-ciel
Vu ti bopu / vouloir toi bien-plus
Vu xe be yoti / vouloir venir décision de-toi
Vu fa be yoti / Vouloir faire décision de-toi
Ya da su ge ya da so / oui à terre oui à haut
Gi da ni todi fu yoni / donner à nous ce-jour nourriture de-nous
Regi da ni noyu yoni / redonner à nous injustice de-nous
Ya ni regi da to zi ja noyu da ni / oui nous redonner à c'-eux déjà injustice à nous
Ya no xi ni su noyu / oui pas lâcher nous sous injustice
Ya da ti be, po, bo / oui à toi tête, pouvoir, bien
Da kepu yo kepu / à centaines de centaines
Vu to / vouloir ça
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 18 Déc 2010 - 3:57

En fait le compte n'y est pas. Comme je n'ai que 18 consonnes, au lieu de 20, ça ne donne que 90 mots (NADEMO)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Sam 28 Mai 2011 - 21:13

Maintenant, le compte y est !

A : mais, euh, hésitation...
E : et, eh bien, alors...
I : et, aussi, également...
O : ou bien, ou alors, sinon...
U : si (condition)
Ba : mais, objection, cependant...
Be : tête, penser, chef, décider...
Bi : vivre...
Bo : bon, bien...
Bu : boire...
Da : vers, pour...
De : 10.
Di : jour, lumière... (nodi: nuit)
Do : lieu, endroit, adresse, place...
Du : 2, division, double (fadu), ligne...
Fa : faire, fabriquer, produire, provoquer, rendre...
Fe : feminin...
Fi : filiation, filiale, enfant, fils, fille (fife)...
Fo : végétal, plante...
Fu : bouche, nourriture, manger...
Ga : main, prendre, recevoir, gagner...
Ge : terre, planète, astre... (gewe : la lune, geye : le soleil)
Gi : donner, abandonner, lâcher...
Go : avec, ensemble...
Gu : aimer, apprécier...
Ha : admiration
He : appel
Hi : raillerie
Ho : douleur
Hu : reprovation
Ja : avant, antériorité...
Je : vieux, ancien, usé...
Ji : habiter, habitation, maison...
Ju : jeu, sport, loisir, compétition, concurrence...
Jo : beauté...
Ka : mauvais, acre, amer, salé...
Ke : 100.
Ki : 1000.
Ko : changer, échanger, acheter, vendre...
Ku : coût, payer, difficulté...
La : langue, parler, raconter, dire...
Le : lire, lecture, texte, interpreter...
Li : lui, elle, son, sa, ses, sien-ne-s. (yoli)
Lo : Grand. Plus, long, loin, longtemps, durée...
Lu : moins, peu, petit, court...
Ma : mère, maternel...
Me : moyen, entre, intermédiaire...
Mi : moi, mon, ma, mes, mien-nes-s (yomi).
Mo : mot, parole, promesse, devise...
Mu : 1, unité, union (famu)...
Na : 9.
Ne : nouveau, jeune, printemps (nune)...
Ni : nous, notre, nos (yoni).
No : O, non, négation, rond...
Nu : present, maintenant, instant...
Pa : père...
Pe : 5, étoile.
Pi : uriner, verser...
Po : pouvoir, possibilité, capacité, éventualité...
Pu : pluriel, plusieurs, plus...
Ra : cause, raison, pourquoi, parce que, car...
Re : (en)arrière...
Ri : rire, joyeux, heureux...
Ro : trop, exagérer, casser...
Ru : rouge, rage, colère...
Sa : assez, satisfaire, suffire...
Se : 7.
Si : 6.
So : haut, monter, sur...
Su : sous, descendre, bas...
Ta : 4, carré.
Te : 3, triangle.
Ti : toi, ton, ta, tes (yoti).
To : démonstratif.
Tu : silence, mort, arrêt...
Va : pied, aller, futur, devant...
Ve : yeux, voir, regarder, observer, analyser, considérer...
Vi : vous, votre, vos (yovi).
Vo : 8.
Vu : vouloir...
Wa : valoir...
We : blanc, lune (gewe)...
Wi : vent, souffler...
Wo : eau, liquide, couler, courir
Wu : hypothèse, éventualité, supposition...
Xa : noir...
Xe : près, arriver, venir...
Xi : déféquer, rejeter, évacuer...
Xo : chaud...
Xu : sucré, doux, chéri...
Ya : oui, affirmation, positif...
Ye : jaune, marron, orange, soleil (geye)...
Yi : froid, geler...
Yo : origine, de, commencer, début...
Yu : juste...
Za : après, derrière, venir, passé...
Ze : vert, nature, écologie...
Zi : eux, leur-s (yozi)...
Zo : animal... (zoo : dozo)
Zu : bleu, violet, indigo...


Dernière édition par Patrick Chevin le Jeu 9 Juin 2011 - 3:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Dim 29 Mai 2011 - 1:52

Tu as donc rajouté le h et l'absence de consonne. Ca m'intéresserait de voir les mécanismes de composition/dérivation en action dans de nombreux exemples. Les langues minimalistes ont toutes des façons extrêmement différentes d'étirer le sens des mots de base selon les besoins, c'est assez instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Dim 29 Mai 2011 - 13:44

Belle liste en tout cas que je vais me faire un plaisir de croiser
avec celles que je possède déjà (Toki-IO, Toki-Pona, Ti-Ta etc.)

Bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Dim 29 Mai 2011 - 18:19

Je viens de changer le sens de U. J'avais attribué les sens des voyelles à la va-vite pour faire le compte et le U était un peu redondant. Je crois que la condition est plus judicieuse (supposition > WU). En fait cette liste est totalement improvisée et a déjá été modifiée à plusieurs reprises et est susceptible de l'être encore... N'hésitez pas à faire vos suggestions. Par ailleurs, je n'ai pas d'autres prétentions. Tôt ou tard les difficultés surgiront au moment de vouloir en faire un système plus complet de communication...


Dernière édition par Patrick Chevin le Jeu 9 Juin 2011 - 3:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 6:14

PatrikGC a écrit:
Belle liste en tout cas que je vais me faire un plaisir de croiser
avec celles que je possède déjà (Toki-IO, Toki-Pona, Ti-Ta etc.)

Bravo Smile

"Pour que tout soit consommé, pour que je me sente moins seul, il me restait à souhaiter qu'il y ait beaucoup de spectateurs le jour de mon exécution et qu'ils m'accueillent avec des cris de haine." (L'étranger d'Albert Camus)

> "Da go ya za, da mi lu mu, mi vu sa pu ve nobi yomi e ga mi go he yo nogu."

[pour ensemble oui derrière, pour moi moins unité, moi vouloir suffisant plusieurs voir non vie de moi et prendre moi ensemble appel de non aimer]


Dernière édition par Patrick Chevin le Mer 8 Juin 2011 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 11:20

Pourquoi tant de haine ? Sad Sad Sad

J'aime le minimalisme en linguistique, je suis à la rechch de la liste de mots la + courte possible pouvant exprimer le + de choses dans la vie courante. Et dès que je mets la main sur une liste, je me jette dessus avec avidité afin d'optimiser celles que je possède déjà sur mon beau tableau avec plein de cellules dedans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 14:27

Pour le Kemo je me suis focalisé d'emblée sur 100 mots après avoir calculé que la combinaison d'une consonne et d'une voyelle donnerait à peu près ce nombre... L'intérêt étant d'avoir une limite à ne pas dépasser. Dans le cas contraire, on a tendance à en rajouter toujours davantage... En Kemo, il faut en éliminer pour pouvoir en rajouter, donc retravailler le champ sémantique de chaque mot, et cela de façon permanente, comme dans toute les langues vivantes d'ailleurs, et c'est une des raisons de l'échec des langues construites, pour lesquelle les mots sont définis une fois pour toutes...

(J'ai découvert que Kemo était aussi le nom d'un saint breton (Sant Kemo) et d'une commune qui porte son nom: Loquémeau...)
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 15:33

Rien n'empêche de définir un premier ensemble de racines puis d'enrichir la langue en fonction des besoins.
Si le 1er jeu de racines est bien choisi, l'ajout de nouvelles restera faible.

Une langue n'est JAMAIS figée dans le marbre une bonne fois pour toutes, elle est comme un organisme vivant : elle change, elle mute, elle évolue et parfois elle régresse puis, de temps à autre, meurt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 15:48

L'idée pour la création d'autres mots, c'est qu'ils naîtraient de la combinaison entre-elles des cent racines initiales...
D'ailleurs, il n'est pas possible de créer plus de racines, puisque par définition elles se composent d'une consonne et d'une voyelle...

DI = jour / NODI = nuit
GU = aimer / NO GU = ne pas aimer / NÓGU = détester... (j'ai corrigé plus haut)
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 15:57

Si on a que 100 racines, il faut bien faire avec et créer des mots composés Smile
Tout le problème est de gérer les méga mots composés.

Le mot composé BABEBI se lit comment ?
BA(BE(BI)) ? ((BA)BE)BI ? (BABE)BI ? BA(BEBI) ?

Bref, quelle arborescence sous-entend la composition des mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 16:08

Une combinaison de racines ne peut avoir qu'un seul sens. Ce sens provient de la combinaison des racines, la précédente modifiant ou prédisant la suivante. Mais ce n'est que la pratique qui peut fixer le sens...
Pour BABEBI, je suggère "résistance" (objection/decision/vie = vivre volontairement contre)...
Évidemment, "babebi", c'est loin de "résistance", mais c'est facile d'avoir 100 racines dans la tête et de déduire le sens probable de tous les mots... Maintenant, de là à en faire une langue de communication, ça reste à voir...

Pour les combinaisons possibles que tu donnes, il faudrait séparer les sillabes:

BÁ BÉ BÍ: mais pense vivre
BÁBE BÍ: faire objection à la vie
BA BÉBI: vivre indépendamment cependant
BÁBEBI: résister
Revenir en haut Aller en bas
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 16:36

Citation :
Ce sens provient de la combinaison des racines, la précédente modifiant ou prédisant la suivante. Mais ce n'est que la pratique qui peut fixer le sens...

Donc en fait, le sens d'une racine dépend de la suite et c'est le sens général de toutes les racines que l'on interprète ? Ce que voulait dire PatrickGC, enfin ce que j'ai compris, c'est de savoir si, dans la composition babebi :

Ba décrit Be qui décrit Bi
Bi décrit Be qui décrit Ba
Bi et Be décrivent Ba
etc.

Mais j'ai compris de ce que tu disais que c'est le sens général et total de toutes les racines qui permet de savoir.

C'est donc plutôt une langue philosophique ?

Citation :
DI = jour / NODI = nuit

No veut dire "non" ? Est-il le même que pour "asémantique", "je ne mange pas" ? De même, comment dis-tu "frère" et "sœur" ? (par curiosité)

De même, je me demandais quelle était la "base" pour toi, dérives-tu mauvais de bon ou l'inverse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Mer 8 Juin 2011 - 16:39

Donc l'espace est significatif, je m'en doutais un peu.
Mais je me fais l'avocat du diable avec 4 syllabes : comment gérer tous les emboîtements des diverses arborescences possibles ?
Réatami a mis le doigt sur ce que je disais dans le précédent msg.
Imaginons que qques cas : (AB)(CD) - A(BC)D - A(BCD) - (ABC)D - ((AB)C)D - A((BC)D) - etc.
Et bien sûr, je peux faire pire avec 5 syllabes Smile

Tant que le mot reste simple : 2 syllabes, parfois 3, tout va bien. Dès qu'on grimpe d'un cran dans les emboîtements, il faut trouver des solutions pour rester lisible, des solutions autres que l'espace et la concaténation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kemo (publié sous licence CC0)    Aujourd'hui à 13:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Kemo (publié sous licence CC0)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» extraire sous SAS
» Graphiques sous R?
» Chauffage électrique : sous la fenêtre ou à l'opposé
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: