L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Traduction d'un dialogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livious



Messages : 45
Date d'inscription : 15/01/2011
Localisation : Guadeloupe, Outre-Mer

MessageSujet: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 21:34

Ici, le but est de prendre un dialogue et de le traduire dans vos différentes langues.

Commençons par ceci:
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."

Traduction vrakylte:
"Chancelum, y desckro'm, sckro'm Leo tet to tect'es enomitarmo?
[Kanceloum]
- Skro'm Landròs, y eci hem tell promikural, ae tecta eci ites?
- Aximos, temosto, adéhé'ihuòs, arube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4961
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 21:59

Elko

Français
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."

Elko
"Hei, Ero moki ri, keno ra Leo tu la ?
- Keno ra Landare, Ero Oriwido kehoa, dėnka la ?
- Ibala, tok, Ero rėwu neli li, bei.
- Bei."

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 22:34

- Loodav, eg dem calden, med naam • Leo, ea o qua ep àt ted?
- Eg dem naamen Laṅder, eg • prins iyr. Kóm ep o?
- Lort, hrop. Eg dev liym os, yn bisvèdjun.
- Yn bisvèdjun.

Quelques remarques sur le texte traduit:
Pour condenser, j'ai traduit à partir de "Mon nom est Léo, et quel est le tien?"

Sinon, suivre les liens pour plus d'infos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 22:37

Sambahsa-Mundialect

Français
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."

Sambahsa-Mundialect
"Sellamat, io me presente, mien nam est Leo, ed tu, quod est tien nam ?
- Mien nam est Landre, som prince os her, kam leits tu ?
- Baygh gohd, dank, tehrbo te linkwes, khuda hafiz.
- Khuda hafiz."

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 23:03

En Esséntheam :

"Neferdhayo, Fuvéi Leo Yeoyelelie Fuvéaei ?
- Fuvéi Landre, Shóeliéi Élyen, Yololtenéaei ?
- Gumpenaneferitea, Ile, Anotaéaéseim, Urméalthe.
- Urméalthe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 23:18

En bagaidun:
"Cau, si na. Nam na Leo. U ne? Ke nam u?
- Nam na Landere. Na fi rei lo la. En ben ne?
- Cin ben, lam. Go na, ha, cau.
- Cau."

En popiaro:
"Bou dia, me presento. Soo Leo. E tuu, c'ee tu nome?
- Me yamo Landre, soo prinxo cui. Como estai ?
- Mu bee, grasi. Te debo lasaa, au rebide.
- Au rebide."

En rumi:
"Selam, bersento-m. Su Lio. I tu, ci smo-t?
- Esmo-m Lender, su amir estel luc. Comt el ħal?
- Beċir, texeccor. Nexsar laxo-t, selua.
- Selua."

Olivier Simon a écrit:
Khuda hafiz.
C'est du persan ça! Razz

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Mar 26 Juil 2011 - 17:26, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 17 Jan 2011 - 23:59

Nemszev a écrit:


Olivier Simon a écrit:
Khuda hafiz.
C'est du persan ça! Razz

Un exemple de plus pour le thème "créole arabo-persan" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 18 Jan 2011 - 11:32

Livious a écrit:
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."
En Kotava :
- Kiavá, va int atoé. Tí Leo. Voxe rin, tok yolt ?
- Tí Landre, sersik ke bato xo. Vinyil ?
- Vipí, grewá. Gobulú, divkiavá.
- Boreon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Jeu 10 Fév 2011 - 0:41

Français
Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir.

Martem
Kläem-diesme, mêm vumætru. Haĭssu Leu. Ja tu, diê haĭssa?
- Mê haĭssu Landru, suntu du Prïncipu hos Lugaros, diê śta?
- Ger bem, vest'um[1]. Nyt dôzasu elaallae[2], po nëkemín!
- Po nëkemín!

Prononciation
['klaɛm di'ɛsmɛ 'mem vu'mətru 'hai̯s:u 'lɛu 'ja 'tu 'die 'hai̯s:a]
['me 'hai̯s:u 'landru 'suntu 'du 'prinʦipu 'hɔs lu'garɔs, 'die 'ʃta]
['ɡɛr bɛm 'vɛstum 'nyt do'ʣasu ɛlaal':aɛ 'pɔ 'nɛkɛmi:n]
['pɔ 'nɛkɛmi:n]


[1] Vest'um est la forme abrégée de "vestrarum" [vɛ'strarum] (merci).
[2] Littéralement "Maintenant je dois partir".


Dernière édition par Marhyauth le Ven 15 Juil 2011 - 5:02, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Jeu 10 Fév 2011 - 18:05

Marhyauth a écrit:
Je ne sais pas ce que "je suis prince d'ici" veut dire. En italien je peux le traduire avec "sono il principe di qui (di questo luogo, di questo posto)" mais ça n'a pas beaucoup de sens donc je crois qu'il s'agit d'une expression française, n'est-ce pas? J'ai traduit la partie entre les deux virgules avec "enchanté".

Tu peux t'en tirer avec: "je suis le prince, ici"


Citation :
Je ne connais pas la correspondance italienne du prénom "Landre", donc je n'ai pas pu le martemiser.

C'est vraissemblablement un idéoprénom, un peu comme Akirons, pour l'aneuvien. "Landro" en italien (assez proche, à une lettre près, de Sandro) serait le moins éloigné, malgré mes connaissances très limitées en italien. Avec la graphie martem, je pencherais un peu pour Ländær. Mais bon, c'est toi qui vois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Jeu 10 Fév 2011 - 18:16

Citation :
C'est vraissemblablement un idéoprénom, un peu comme Akirons, pour l'aneuvien. "Landro" en italien (assez proche, à une lettre près, de Sandro) serait le moins éloigné, malgré mes connaissances très limitées en italien. Avec la graphie martem, je pencherais un peu pour Ländær. Mais bon, c'est toi qui vois.

Ce prénom me dit quelque chose... Cela ressemble à Léandre mais il me semble avoir déjà vu un nom qui ressemblait à cela... Sans doute dans un idéomonde (Lancre ? qui est un nom de lieu)... Ou alors je trouve que ça sonne Gallois... Mais je ne sais pas... Etrange quand même, je suis sûr de l'avoir déjà entendu...

Citation :
Je ne sais pas ce que "je suis prince d'ici" veut dire. En italien je peux le traduire avec "sono il principe di qui (di questo luogo, di questo posto)" mais ça n'a pas beaucoup de sens donc je crois qu'il s'agit d'une expression française, n'est-ce pas? J'ai traduit la partie entre les deux virgules avec "enchanté".

En fait, je dirais que la forme plus jolie de "je suis prince d'ici" est "je suis le prince de ce lieu" sans l'article devant prince il faudrait dire "je suis prince ici"... Enfin, dans ma tête c'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Jeu 10 Fév 2011 - 22:49

Anoev a écrit:
Marhyauth a écrit:
Je ne sais pas ce que "je suis prince d'ici" veut dire. En italien je peux le traduire avec "sono il principe di qui (di questo luogo, di questo posto)" mais ça n'a pas beaucoup de sens donc je crois qu'il s'agit d'une expression française, n'est-ce pas? J'ai traduit la partie entre les deux virgules avec "enchanté".

Tu peux t'en tirer avec: "je suis le prince, ici"


Citation :
Je ne connais pas la correspondance italienne du prénom "Landre", donc je n'ai pas pu le martemiser.

C'est vraissemblablement un idéoprénom, un peu comme Akirons, pour l'aneuvien. "Landro" en italien (assez proche, à une lettre près, de Sandro) serait le moins éloigné, malgré mes connaissances très limitées en italien. Avec la graphie martem, je pencherais un peu pour Ländær. Mais bon, c'est toi qui vois.
Oh, alors je vais changer l'"enchanté" avec une traduction de "je suis le prince de ce lieu". Vu que le prénom Landre n'a aucune racine naturelle je peux le martemiser en le faisant divenir "Landru". Le "Ländær" que tu as indiqué n'aurait pas beaucoup de sens parce que le masculin se forme en mettant comme dernière voyelle un "u", donc "æ" ne va pas, puis le "ä" sert à indiquer que la tombée standard de l'accent tonique est déplacée; mais dans ce cas elle est pas déplacée parce que l'accent tonique tomberait sur le "a", donc le tréma sert pas. Je vais changer ma traduction!

P.S.: T'as bien traduit le prénom en italien... ça serait, en effet, "Landro"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Ven 11 Fév 2011 - 0:30

Marhyauth a écrit:
Vu que le prénom Landre n'a aucune racine naturelle je peux le martemiser en le faisant devenir "Landru".

Landru? Ça va chauffer dans les chaudiè... euh... chaumières!

Marhyauth a écrit:
Le "Ländær" que tu as indiqué n'aurait pas beaucoup de sens parce que le masculin se forme en mettant comme dernière voyelle un "u", donc "æ" ne va pas, puis le "ä" sert à indiquer que la tombée standard de l'accent tonique est déplacée; mais dans ce cas elle est pas déplacée parce que l'accent tonique tomberait sur le "a", donc le tréma sert pas. Je vais changer ma traduction!

C'est ce qu'on appelle une accentuation redondante. J'aurais dû faire attention à ça, du moins, pour le A (à mettre au lieu du Ä). Pour les prénoms martem, j'avoue ne pas avoir creusé la question. Ou bien j'ai été trop influencé par la version aneuvienne (Laṅder): Mea kulpa!

Marhyauth a écrit:
T'as bien traduit le prénom en italien... ça serait, en effet, "Landro"!

J'aurai toujours ça d'bon: c'est une consolation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro



Messages : 237
Date d'inscription : 30/06/2008
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Ven 11 Fév 2011 - 0:38

Voilà la traduction en Aljaro que j'ai fais ce soir ! Smile
Pardonnez moi de couper quelque peu votre discussion ! :-°

Français
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."

Aljaro
"Gutän dax, hadʒimoj io. Io' nestoj Leo. Un du ce nestoj adu namaeon ?
- Io nestoj Landre, io nestoj prinkon den acji1, como du nestagoj ?
- Gut, ariato. Io devwoj ferlasa du, Sajonara.
- Sajonara."

Prononciation API
"gutɛn dax, hadʒimoj io. io nestoj Leo. un du ke nestoj adu namaeɔn ?
- io nestoj Landre, io nestoj printson den akji, komo du nestagoj ?
- gut, ariato. io devwoj ferlasa du, sajonara.
- sajonara."


1 - Littéralement " je suis (le) prince de ici "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhyauth



Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Salerno, Campania (It)

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Ven 11 Fév 2011 - 2:11

Anoev a écrit:
Marhyauth a écrit:
Vu que le prénom Landre n'a aucune racine naturelle je peux le martemiser en le faisant devenir "Landru".

Landru? Ça va chauffer dans les chaudiè... euh... chaumières!

Laughing Je ne connaissais pas Monsieur Landru! Very Happy

Citation :

Marhyauth a écrit:
Le "Ländær" que tu as indiqué n'aurait pas beaucoup de sens parce que le masculin se forme en mettant comme dernière voyelle un "u", donc "æ" ne va pas, puis le "ä" sert à indiquer que la tombée standard de l'accent tonique est déplacée; mais dans ce cas elle est pas déplacée parce que l'accent tonique tomberait sur le "a", donc le tréma sert pas. Je vais changer ma traduction!

C'est ce qu'on appelle une accentuation redondante. J'aurais dû faire attention à ça, du moins, pour le A (à mettre au lieu du Ä). Pour les prénoms martem, j'avoue ne pas avoir creusé la question. Ou bien j'ai été trop influencé par la version aneuvienne (Laṅder): Mea kulpa!

Ce n'est pas de ta faute si tu ne connais pas les règles du Martem. C'est de la mienne, parce qu'à cause du temps que l'école me vole, mon article sur Idéopedia concernant le Martem a été peu dévéloppé, mais je compte travailler dessus dès que possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Lun 7 Mar 2011 - 17:29

Français :

"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au revoir."

Rémaï 22.4 (à la volée).

E se prononce "é". AÏ se prononce "aïlle".
J se prononce plutôt "dj" que "j" mais c'est au choix.
La prononciation des noms propres n'est pas indiquée.

HAIY, YEJIYAO : YOU LEO E. KADII, YOU E KAA ?
LANDRE E. YEJAIDAÏ. KANAO DII ?
YABAA, WAA. SAIY VE NAO, SHE DII.
SHARAA.

Littéralement :

HAIY : A propos de salut (racine première en AI de la prière, des bonnes intentions).
YEJIYAO : Ici (Présentatif en E) de moi (Possessif en I) On parle (Verbe élémentaire en AO)
YOU LEO E. Nom propre = Léo (Mode en E ouvert).
KADII, YOU E KAA ? Question à propos de (Déterminant en A) Toi (Personne en II), Nom propre (Mode YOU E fermé), quoi ? (Assertif en AA).
LANDRE E. (nom propre =) Landre. (Fin de mode ouvert en E).
YEJAIDAÏ. Ici (Présentatif en E) A propos de décision (Racine première en AI du chef) Celui qui fait, donne ou contrôle (nom élémentaire de personne D) On est (terminaison simple de sujet AÏ).
KANAO DII ? Question à propos de (Déterminant en A) on se trouve, on devient (Verbe élémentaire de chose en N) On fait (terminaison simple de verbe AO), à propos de toi (Personne en II).
YABAA, WAA. Très bien (assertif premier ou assertif déterminé en A_AA), merci (assertif élémentaire en AA).
SAIY VE JINAO, A propos d'obligation (Racine première en AI du devoir), au loin (présentatif en E), de moi (possessif) on se trouve, on devient (verbe élémentaire d'objet en N) on fait (terminaison simple de verbe en AO).
SHE DII. Dans le futur, en avant sur la route (Présentatif en E), à propos de toi (Personne en II).
SHARAA. Je souhaite le voir (Assertif premier ou assertif déterminé en A_AA).

Les problèmes de traduction :

Malgré le tutoiement français, la conversation est traduite dans un ton respectueux d'un bout à l'autre, et de manière neutre quant aux choses du sexe, ce qui parait logique et poli entre deux personnes qui se rencontrent pour la première fois. Si la même conversation avait lieu en discothèque ou dans le même corps de métier, le ton et et les références au genre des interlocuteurs changerait - concrètement, les personnes et les possessifs seraient différents mais se termineraient toujours par un II ou un I.

"Bonjour" a été traduit par "Salut", plus logique. Plus fidèlement, cela aurait pu doner BALAISAI : Bon (déterminant en A) jour (racine première en AI du changement, sans plus de précision).

"Prince" ne permet pas de dire si le personnage est un prince régnant, un candidat au trône ou si'il s'agit seulement d'un titre de noblesse signifiant qu'il est propriétaire d'un domaine terrien qualifié de "principauté" ou encore d'une charge "principat" etc. Dans le doute, j'ai seulement traduit que le personnage avait un pouvoir décisionnaire, ce qui est vague.

"Je dois te quitter" est traduit comme une obligation forte, comme dans l'anglais "I must leave you". On dirait plutôt "je vais y aller" si on avait simplement autre chose à faire, et pas quelqu'un ou quelque chose qui vous oblige à partir ici et maintenant sans quoi on faillirait à son devoir, comme c'est sous-entendu dans cette traduction.

Il m'a paru plus naturel de traduire le premier "au revoir" par une formule un tout petit peu plus précise mais écourtée, plus proche de "à bientôt". Le second "au revoir" est plus un voeu pieux ou une confirmation qu'on veut bien se revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 8 Mar 2011 - 0:23

Quand je vois une traduction en rémaï, je ne peux pas m’empêcher de penser que celle-ci (le texte rémaï) pourrait être interprété (et donc traduit en français) de trente-six manières différentes (celles-ci n’ayant aucun rapport entre elles ou très peu). Je suppose que ce n’est pas vrai (?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenheart
Modérateur


Messages : 2137
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 8 Mar 2011 - 1:37

D'abord il est possible de vérifier cela par soi-même en recombinant les éléments de vocabulaire qui ont servi à construire le dialogue qui précède, et voir si on obtient un autre dialogue, que l'on puisse interpréter de manière différente ou pas, légèrement différente ou de manière tellement différente qu'une même suite de mots dans les deux conversations qui reviendrait ne pourrait être comprise Smile


***

Je vais essayer cependant de répondre, car il y a plusieurs manières de répondre à la question.

"Est-ce qu'un texte en Rémaï peut-il être interpréter de 36 manières différentes sans aucun rapport entre elles ?"

Probablement non.

Comme une langue naturelle, le Rémaï inclut des termes vagues (mais non équivoques). A la différence des langues naturelles, on obtient en Rémaï un mot plus précis lorsqu'on combine deux termes vagues. Dans le Rémaï tout est rangé sémantiquement de manière totale et systématique, ce qui fait qu'un texte en Rémaï est une chaîne d'idées pouvant inclure des champs vagues mais dont le rapport et le sens achevé est fixe, complètement univoque.

Autrement dit, on peut choisir de s'exprimer en termes vagues en Rémaï, mais ce seront des termes vagues "précis", dans le sens que le message vague sera clairement étiquetté "vague" et d'un vague parfaitement borné : ce sera vague, mais pas comme les onze autres termes les plus vagues possibles de la même classe de mot, et on ne pourra les confondre.

***

Par ailleurs dans une langue naturelle, n'importe texte peut-être interprété de nombreuses manières - soit mécaniquement en multipliant le nombre de définitions du dictionnaire pour chaque mot par le nombre de mots dans la phrase, soit intuitivement, en incluant dans l'interprétation le contexte et des recettes pour comprendre les différentes situations auxquelles on peut être confronté (texte paradoxal, glissement de sens, jeux de mots, etc.).

En Rémaï ce ne sera simplement pas possible : chaque mot est défini précisément par la chaîne de signes qui le compose. Cela signifie que si je veux parler la langue de bois en Rémaï, ce que je ne veux pas dire va clairement apparaître sans que je ne puisse rien y faire, simplement en retranchant le début du mot. Je tâcherai d'ouvrir un sujet là-dessus et de mettre à l'épreuve du langage des media actuel ce que j'avance ici.

***

Ensuite le Rémaï permet d'écourter une phrase grâce à un système de reprises (mots élémentaires) et de "pro-mots" (pronoms, pro-verbes, pro-adjectifs) beaucoup plus développé qu'en français, au point que si on établi un contexte au début de la conversation, il risque d'être impossible à une personne arrivée en retard de comprendre de quoi on parle, car les mots qui seront utilisés ensuite pourront être très vagues et correspondent à des millions d'autres plus précis.

Par exemple, je parle de LIAI JAIDAÏ, son chef à lui,. Je peux alors continuer la conversation en ne reprenant que LI JAIDAI (son chef à lui ou à elle), mais mon interlocuteur saura que je parle de son chef à lui. Je peux aussi dire simplement JAIDAÏ (le chef), ou DAÏ (celui qui fait, donne, contrôle).

L'idée élémentaire qui est utilisée pour communiquer est bien dans les mots équivalents en langues naturelles, mais pas isolé de la même manière. Si c'est pratiquement le cas, comme dans les verbes "on fait", "on est", "on a", "on va", "on rend", le mot plus simple peut reprendre le mot plus compliqué qui comprend la même idée élémentaire.

"Mon directeur m'a dit,... mon supérieur directeur m'a dit... mon chef m'a dit... il m'a dit...

Donc la partie d'un texte rémaï composé de reprises est équivoque, dès lors qu'on la prive de son contexte, et peut se traduire non pas de 36 manières différentes, mais plutôt de plus d'un million de manières différentes, si on compte tous les mots rémaî qui pourraient faire usage de contexte pour la reprise.

Par exemple :

DAI : Celui qui fait, donne, contrôle.
JIDAÏ : Mon (celui) qui fait etc. et pas DIDAÏ : le tien qui fait.
YEDAÏ : Celui d'ici qui fait. Et pas KENAÏ : Celui à gauche qui fait.
NOU WA E DAÏ : Celui qui fait numéro deux et pas NOU KA E DAÏ : celui qui fait numéro 3.
VOU MA E DAÏ : Celui qui fait en vert, et pas VOU DA E DAÏ celui qui fait en rouge.
VAIDAI DAÏ : Celui qui fait, donne, contrôle en matière d'arbres, d'embranchements (l'horticulteur, le webmestre, le gendarme qui fait la circulation etc.).
Et pas WAIDAI DAÏ : Celui qui fait, donne, contrôle en matière de réunion (celui qui convoque).

***

Enfin le Rémaï contient une classe de mot (les modes) qui permet de changer le code d'interprétation des signes Rémaï. Par exemple si SOU PARI E veut dire le nom propre d'un lieu que l'on prononce "Pari"); YOU PARI E veut dire le nom d'une personne que l'on appelle "Pari". Les modes permettent aussi de transformer une suite de mots en suite de nombres ou de formes et de couleurs ou en musique sans effort particulier car ce sont toujours les même douze signes qui servent à exprimer toutes ces choses : NOU YA E, le nombre un. VOU YA E, la couleur jaune citron. LOU YA E, il est une heure. MOU YA E, ce qui se prononce "ya". YOU YA E, le nom propre YA. SOU YA E, un lieu qui s'appelle YA etc. Et ce ne sont que des modes élémentaires (les moins spécifiques).


***

La grande difficulté depuis le début de la construction du Rémaï a été de fixer la coïncidence entre le français / anglais / japonais / latin etc. et les mots Rémaï. Nous sommes tous confrontés, les constructeurs de langues, à la grille sémantique qui se cache derrière chaque langage et qui contient toutes les idées nécessaire à la communication entre deux personnes.

Pour ce qui est du Rémaï, à chaque nouvelle version, les différents mots nés de la combinaison des premiers éléments se sont poussés les uns les autres pour coïncider avec cette grille, comme le lexique et les tournures de phrases d'une langue naturelle luttent pour continuer d'exprimer clairement les propos des locuteurs, malgré les homonymies fortuites, les barbarismes, les prononciations fausses ou les allitérations fâcheuses...

Cela fait qu'un texte en Rémaï 1.0 n'aura pas exactement le même sens (et parfois pas du tout) que le même texte en Rémaï 22.4, surtout si on s'en tient à la chaîne de caractères en Rémaï simple ou Double. Mais même si les sens peuvent différer, ils auront toujours en commun quelque chose s'ils sont bien composés des mêmes caractères principaux, parce qu'il n'existe pas une seule définition Rémaï qui ne soit complètement liée à la symbolique des douze signes élémentaires tirés du Primordial, et le même procédé est répété à tous les étages des expressions les plus simples aux plus complexes.


Ai-je trouvé le moyen de répondre à la question ? :-)


Dernière édition par Greenheart le Mar 8 Mar 2011 - 12:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 8 Mar 2011 - 1:54

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 11 Juil 2013 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Livious



Messages : 45
Date d'inscription : 15/01/2011
Localisation : Guadeloupe, Outre-Mer

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 26 Avr 2011 - 2:46

Citation :
"Bonjour, je me présente. Je m'appelle Leo. Et toi, quel est ton nom ?
- Je m'appelle Landre, je suis prince d'ici, comment vas-tu ?
- Très bien, merci. Je dois te quitter, au revoir.
- Au
revoir."



Voici la traduction en AnimariaK' Classique, La langue des animaux


Psspssu'tt, kianyé'u. ianyéu Řuard. ist'tt kianyé'v?
- Ianyéu Euss, rɛssitt 'euss, erw'v?
- rru'itt, rru' at'u, zzu' ardu'v, zzu'v
- zzu'v

Psspssu'tt: je t'appelle, te salut
kianyé'u: je dis ma nationalité, qui suis - je
Ruard: Leo c'est le lion donc j'ai traduis directement par lion
rru'itt: bien est -il
zzu' ardu'v: je te dois quitter
zzu'v: je m'en vais (te revoir )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11706
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Mar 26 Avr 2011 - 3:16

En espéranto:
Bonan tagon, mi prezentu min: mi nomiĝas Leo. Kaj kio estas via nomo?
— Mi nomiĝas Landro, mi estas la ĉi-tiea princo. Kiel vi fartas?
— Bonege, dankon. Mi devas forlasi vin. Ĝis la revido.
— Ĝis la!

En uropi:
Bun dia, i prosèt ma. I s' nomen Leo. Id ka se ti nom?
— I s' nomen Landre, i se prins zi; kim it je to?
— Mol bun, daske. I doʒ laso ta, a revizo.
— A revizo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traduction d'un dialogue   Aujourd'hui à 19:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Traduction d'un dialogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La traduction du dialogue dans la trilogie de Naguib Mahfouz : une déformation ou un parcours créatif ?
» Evénement: nouvelle traduction de l'Iliade par P.Brunet
» Dialogue avec Dieu
» [salon] Traduction
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Traductions et multimédia-
Sauter vers: