L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Calendrier Républicain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shrykull



Messages : 260
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 0:06

Nous sommes le 27 nivôse de l'an CCXIX, bonsoir Smile

Récemment je m'intéresse pas mal à la politique et j'entends souvent parler de laïcité et d'héritage des lumières et de la Révolution Française… m'est alors revenu en tête un détail qui a sombré dans les abîmes de l'histoire : l'instauration durant l'éphémère Ière république d'un calendrier républicain, destiné à remplacer le calendrier grégorien.

En effet, quand on y pense, notre république, si fière de sa laïcité, utilise toujours un calendrier…
−Qui commence à la naissance du Christ
−Dont les semaines se basent sur les versets bibliques (Dieu créa le monde en 6 jours et se reposa le 7è)
−Dont les jours sont nommés à partir des saints chrétiens
−Et bourré de fêtes religieuses toutes chrétiennes : Épiphanie, Pâques, Ascension, Toussaint, Noël…

Le calendrier républicain lui était conçu ainsi :
−L'année était divisée en douze mois de trente jours, plus cinq jours dits complémentaires (au départ appelés «sanculotides»), six les années bissextiles.
−Chaque mois était divisé en trois décades, dont les jours étaient simplement nommés primidi, duodi, tridi, et ainsi de suite jusqu'à décadi.
−Les noms des mois étaient inspirés du rythme des saisons : vendémiaire, brumaire et frimaire en automne ; nivôse, pluviôse et ventôse en hiver ; germinal, floréal et prairial au printemps ; messidor, thermidor et fructidor en été.
−Les noms des jours faisaient référence à des fruits, des légumes, des animaux ou des instruments.
−Le 1er Vendémiaire de l'an I correspond au 22 septembre 1792, début de la Première République.
Il était aussi prévu de changer le découpage des journées pour les diviser en 10 heures et autres unités sur base décimale, mais ce changement pour le moins extrême ne fut jamais appliqué.

L'arrivée de Napoléon au pouvoir et la rechristianisation qui s'est ensuivie a scellé le sort du calendrier républicain le 1er janvier 1806 (11 nivôse de l'an XIV), et il ne fut réutilisé que brièvement pendant la Commune de 1871.


Mais du coup je me demande… que se serait-il passé si il n'avait pas été aboli ? Pensez-vous que les gens auraient fini par s'y habituer, voire qu'il se serait exporté, ou qu'il aurait connu une mort naturelle de toute façon ?
Et comment réagiriez-vous si il était rétabli aujourd'hui, ne serait-ce qu'en parallèle du calendrier grégorien ?


Au passage un petit site où vous pouvez convertir les jours entre divers calendriers Surprised
http://moulindemarnay.pagesperso-orange.fr/webfacile/memo39.htm#ancdeb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 0:11

Shrykull a écrit:
douze mois de trente jours
Au fait, ces Révolutionnaires ont remis tout en questions ; mais pourquoi alors garder douze mois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 0:44

Le calendrier républicain était impopulaire chez les travailleurs car le jour de repos n'arrivait que les décadis, soit 10 jours à chaque fois, et non pas 7 comme avec le dimanche.
De plus, les noms des mois, fondés sur les saisons de chez nous, étaient déjà ridicules dans les colonies françaises.
Avec ou sans Napoléon, ce calendrier aurait été supprimé très certainement. A la rigueur, on ne l'aurait maintenu que pour un usage purement officiel (ex: date des lois) mais le calendrier grégorien serait revenu dans les moeurs.

En fait, because d'éléments du calendrier "chrétien" ne sont que la reprise d'éléments bien antérieurs.

Tout d'abord, le pape ne fait qu'exercer en ce domaine les pouvoirs autrefois dévolus au Pontifex maximus romain.
Les 7 jours et les 12 mois viennent de Babylone.
Et une majorité de fêtes ne sont que la reprise de fêtes païennes européennes, souvent celtiques (si ce n'est plus vieux...), fondées sur le cycle des saisons (donc nos latitudes tempérées...)

Il y a plusieurs années, je m'étais amusé à établir ce calendrier vieil-européen avec les noms sambahsa des fêtes:

Kwel : 21 décembre (solstice d'hiver)
Owmelg : 2 février
Weuster : 21 mars (équinoxe de printemps)
Balter : 30 avril
Midlient : 21 juin (solstice d'été)
Lucter : 2 août
Ghimter : 21 septembre (équinoxe d'automne)
Solend : 31 octobre (toussaint ou "halloween")

Olivier
http://sambahsa.pbworks.com/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 1:07

Shrykull a écrit:
Nous sommes le 27 nivôse de l'an CCXIX, bonsoir (...)

−L'année était divisée en douze mois de trente jours, plus cinq jours dits complémentaires (au départ appelés «sanculotides»), six les années bissextiles.
−Chaque mois était divisé en trois décades, dont les jours étaient simplement nommés primidi, duodi, tridi, et ainsi de suite jusqu'à décadi.
−Les noms des mois étaient inspirés du rythme des saisons : vendémiaire, brumaire et frimaire en automne ; nivôse, pluviôse et ventôse en hiver ; germinal, floréal et prairial au printemps ; messidor, thermidor et fructidor en été.

Olivier a répondu pour moi; j'ajouterai que la "régularité" de ce calendrier était particulièrement mise à mal par les «sanculotides». En fait, même un calendrier à treize mois de 28 jours, comme le calendrier teheub, comme bien d'autres certainement, n'ont pas que des avantages! Treize est un nombre premier. Comment faire alors une division exacte, en trimestres? en semestres? à moins de mettre un mois "à part" (celui des vacances) et rassembler les autres par périodes précitées? Suspect

Du reste, le calendrier républicain n'eut pour conséquence que d'isoler la France par rapport à ses voisins (ce qui, à l'époque, n'était pas forcément un inconvénient, puisque les voisins en question ne rêvaient que de r'plaçer une tête couronnée su'l'trône de France). Aujourd'hui, ça passerait difficilement, même avec des mois d'une même longueur. À côté d'ça, l'MEDEF se frott'rait les mains: trois jours de r'pos hebdomadaires par mois... une bénédiction pour eux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shrykull



Messages : 260
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 1:32

Rien ne nous obligerait à ne mettre qu'un jour de repos par décade en même temps Smile

Après je suis d'accord que le découpage du calendrier est assez mal foutu, ces sanculotides lui donnent vraiment un air improvisé et bâclé. Mais avec un peu d'aménagement je pense qu'il aurait pu être potable.

Merci pour les précisions Olivier, comme quoi on en apprend tous les jours Very Happy Certes, la Bible elle-même reprend en grande partie des mythes païens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Ah... au fait, j'oubliais   Mar 18 Jan 2011 - 2:52

Pour la semaine de 7 jours, pas besoin de s'en remettre à Dieu; j'pense que les Babyloniens ont dû tout bonnement suivre peu ou prou les phases de la lune.

En tout cas, pour la division de l'année, on n'a pas un choix énorme!

365 = (7*13*4)+1 ou bien 73*5 (pas la peine d'en parler) ou bien (61*6)-1 (euh...) ou bien... la soluce actuelle.

Ouais! Si l'année avait fait 400 ou même 250 jours, on n'aurait pas eu de tels Twisted Evil de problèmes de calendriers!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 4:46

Anoev a écrit:
Pour la semaine de 7 jours, pas besoin de s'en remettre à Dieu; j'pense que les Babyloniens ont dû tout bonnement suivre peu ou prou les phases de la lune.
Il y aussi le fait qu'il y a dans le ciel sept planètes, au sens ancien du terme, et que l'on peut alors consacrer chaque jour à un astre errant.

Anoev a écrit:
En tout cas, pour la division de l'année, on n'a pas un choix énorme!

365 = (7*13*4)+1 ou bien 73*5 (pas la peine d'en parler) ou bien (61*6)-1 (euh...) ou bien... la soluce actuelle.

Ouais! Si l'année avait fait 400 ou même 250 jours, on n'aurait pas eu de tels Twisted Evil de problèmes de calendriers!!!

Évidemment, on est pris avec les constantes astronomiques. Pour certains, le problème est surtout qu'il nous faut un nouveau calendrier chaque année, un parmi 14 possibles, et ils ont émis plein de propositions pour régulariser le calendrier. Si ça intéresse les gens, je pourrais donner de liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 12:08

Shrykull a écrit:
Après je suis d'accord que le découpage du calendrier est assez mal foutu, ces sanculotides lui donnent vraiment un air improvisé et bâclé. Mais avec un peu d'aménagement je pense qu'il aurait pu être potable.
Je crois que les calendriers maya et aztèque comptaient 18 mois de 20 jours. Et les 5 jours en trop étaient appelés "nemontemi", placés je ne sais plus trop où, mais ils étaient considérés comme très néfastes.

Je ne sais pas quelle division en "mois" est la plus "scientifique", mais j'aurais tendance à pencher sur celle liée aux lunaisons (28 jours).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Ziecken
Modérateur


Messages : 4960
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 12:39

Citation :
Je crois que les calendriers maya et aztèque comptaient 18 mois de 20 jours. Et les 5 jours en trop étaient appelés "nemontemi", placés je ne sais plus trop où, mais ils étaient considérés comme très néfastes.

C'est tout à fait exact, je suis en train de lire plusieurs livres à ce sujet en vu de perfectionner le calendrier ellosien qui fonctionne de la même manière.

A propos des "Nemontemi" que je connaissais sous le nom Uayeb, sont des jours "sans" âmes destinés à faire la transition entre plusieurs cycles. Ils sont placés en fin de cycle. Il sont de très mauvaise augure.

Voici un lien que j'utilise souvent et qui pourrait en intéresser plus d'un : Convertisseur de calendrier

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 17:33

Sab a écrit:
Je ne sais pas quelle division en "mois" est la plus "scientifique", mais j'aurais tendance à pencher sur celle liée aux lunaisons (28 jours).
En fait, si on veut vraiment respecter ce qu'est un mois tout en respectant ce qu'est une année, il faut un calendrier comme le calendrier juif, avec ses mois de 29 ou de 30 jours (le mois synodique durant environ 29,530589 jours) et ses années parfois de 12 mois, parfois de 13 mois (sept années de 13 mois sur 19). Et, si possible, un astronome officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Romuald



Messages : 105
Date d'inscription : 30/10/2010
Localisation : Saône-et-Loire, en Bresse

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mar 18 Jan 2011 - 21:59

Anoev a écrit:
Ouais! Si l'année avait fait 400 ou même 250 jours, on n'aurait pas eu de tels Twisted Evil de problèmes de calendriers!!!
On en choisit pas la prériode de révolution de notre bonne vieille Tertre autour du Soleil Razz

Il est nécessaire aux hommes de suivre les astres les plus importants (le Soleil ou la Lune selon les calendriers), sinon ils auraient eu de gros problèmes pour l'agriculture !

Pour ce qui est du calendrier républicain, il a ses défauts qui ont été signalés. Même si ça peut être sympa de l'utiliser Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mer 19 Jan 2011 - 18:44

Romuald a écrit:
Il est nécessaire aux hommes de suivre les astres les plus importants (le Soleil ou la Lune selon les calendriers), sinon ils auraient eu de gros problèmes pour l'agriculture !
À moins de faire de la biodynamie, la connaissance des phases de la lune n'a aucune utilité pratique. La lune et ses phases constituent simplement une référence visuelle du temps qui passe, d'où l'existence des mois et leur importance dans certaines religions. Pour l'aspect pratique, il suffirait de compter les jours de un à 365 ou 366 à partir d'un point fixe, tel le solstice d'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Romuald



Messages : 105
Date d'inscription : 30/10/2010
Localisation : Saône-et-Loire, en Bresse

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mer 19 Jan 2011 - 19:52

Silvano a écrit:
Romuald a écrit:
Il est nécessaire aux hommes de suivre les astres les plus importants (le Soleil ou la Lune selon les calendriers), sinon ils auraient eu de gros problèmes pour l'agriculture !
À moins de faire de la biodynamie, la connaissance des phases de la lune n'a aucune utilité pratique. La lune et ses phases constituent simplement une référence visuelle du temps qui passe, d'où l'existence des mois et leur importance dans certaines religions.
Oui, mais après, cela dépend des civilisations... certaines basent leur calendrier (année lunaire...) sur la Lune !

Silvano a écrit:
Pour l'aspect pratique, il suffirait de compter les jours de un à 365 ou 366 à partir d'un point fixe, tel le solstice d'hiver.
... on suit donc le soleil en quelque sorte non puisqu'on attend qu'il revienne à un point plus ou moins précis pour que l'année recommence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mer 19 Jan 2011 - 20:45

Romuald a écrit:

Oui, mais après, cela dépend des civilisations... certaines basent leur calendrier (année lunaire...) sur la Lune !
À part le calendrier musulman, qui ne tient pas vraiment compte des années (il lui manque 11 jours par an, ce qui fait qu'il en soit rendu à l'année 1432 alors que son point de départ a eu lieu il y a 1389 ans), je ne connais aucun calendrier qui ne tienne compte que de la lune. Le calendrier juif, par exemple, tient compte des lunaisons et de l'année, qui amène que l'année ait parfois 12 mois et parfois 13 mois, pour rattraper le retard et se remettre en phase avec le soleil.

Romuald a écrit:

... on suit donc le soleil en quelque sorte non puisqu'on attend qu'il revienne à un point plus ou moins précis pour que l'année recommence?
Attention à la définition du point précis. Il ne peut pas s'agir d'un point précis par rapport aux étoiles, parce qu'il y a aussi un léger décalage, de 20 minutes par année, dû à la précession des équinoxes. S'il faut s'accorder avec les saisons, il faut commencer avec un solstice ou un équinoxe. Le calendrier républicain commençait avec l'équinoxe d'automne; le calendrier julien ou grégorien, avec le solstice d'hiver (mais il s'est quelque peu décalé); les Iraniens fêtent le Nouvel An à l'équinoxe du printemps etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Romuald



Messages : 105
Date d'inscription : 30/10/2010
Localisation : Saône-et-Loire, en Bresse

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Mer 19 Jan 2011 - 21:49

Silvano a écrit:

Romuald a écrit:

... on suit donc le soleil en quelque sorte non puisqu'on attend qu'il revienne à un point plus ou moins précis pour que l'année recommence?
Attention à la définition du point précis. Il ne peut pas s'agir d'un point précis par rapport aux étoiles, parce qu'il y a aussi un léger décalage, de 20 minutes par année, dû à la précession des équinoxes. S'il faut s'accorder avec les saisons, il faut commencer avec un solstice ou un équinoxe. Le calendrier républicain commençait avec l'équinoxe d'automne; le calendrier julien ou grégorien, avec le solstice d'hiver (mais il s'est quelque peu décalé); les Iraniens fêtent le Nouvel An à l'équinoxe du printemps etc.
Je parlais évidemment de "point précis" par rapport à un commencement de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Jeu 20 Jan 2011 - 1:05

Romuald a écrit:
Je parlais évidemment de "point précis" par rapport à un commencement de saison.
Pour ma part, je n'aime pas l'expression commencement de saison. Les saisons sont des phénomènes climatiques, bien sûr liés au parcours de la Terre dans l'espace, ou bien, si on préfère, à celui du soleil dans la voûte céleste, mais liés aussi à bien d'autres facteurs. Ici, il neige bien avant le 21 décembre! Et le printemps arrive plutôt en mai. En fait, les solstices et les équinoxes sont des phénomènes astronomiques. Le solstice d'hiver est le moment où le soleil atteint son point le plus méridional dans sa course apparente, par exemple, ou bien le jour où, dans l'hémisphère nord, l'intervalle entre le lever et le coucher du soleil est le plus court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Jeu 20 Jan 2011 - 2:33

Silvano a écrit:
Les saisons sont des phénomènes climatiques, bien sûr liés au parcours de la Terre dans l'espace, ou bien, si on préfère, à celui du soleil dans la voûte céleste, mais liés aussi à bien d'autres facteurs. Ici, il neige bien avant le 21 décembre! Et le printemps arrive plutôt en mai. En fait, les solstices et les équinoxes sont des phénomènes astronomiques.

Ben d'accord: y a saison... et... saison! Les calendriers solaires tiennent surtout compte de la saison astronomique, à savoir:

PrintempsJ>N & J ^*
ÉtéJ>N & J v
AutomneJ<N & J v
HiverJ<N & J ^

Il est bien évident que, dans les régions intertropicales où l'influence des solstices est faiblissime (et même pas du tout de solstice en équateur), la notion de saison est complètement différente et n'est guère fonction de la position du soleil par rapport à l'horizon à midi, mais bien plus de l'hygrométrie à une période considérée. Certaines personnes, même sous des latitudes "intermédiaires" (bref, entre 40° et 50° de lattitude) préfèrent considérer les équinoxes & les solstices comme étant le "milieu" de la saison considérée, justement parce que, certaines années, on s'est rendu compte que, sous ces lattitudes (comme en France métropolitaine y a pas si longtemps, té!) y avait eu des automnes plus froids que des hivers (du moins, si on considère les pics de température). Ça frait commencer l'printemps (pour l'hémisphère nord) le 3 février et ça l'frait finir le 6 mai... euh... Suspect

En tout état de cause, le calendrier grégorien ne commence ni à un solstice, ni à un équinoxe (comme, par exemple, le calendrier julien à ses débuts), mais le 1er janvier. Bon, j'reconnais: c'est pas un skoup!

* ^ = augmente; v = diminue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Jeu 20 Jan 2011 - 5:34

Anoev a écrit:
Certaines personnes, même sous des latitudes "intermédiaires" (bref, entre 40° et 50° de lattitude) préfèrent considérer les équinoxes & les solstices comme étant le "milieu" de la saison considérée, justement parce que, certaines années, on s'est rendu compte que, sous ces lattitudes (comme en France métropolitaine y a pas si longtemps, té!) y avait eu des automnes plus froids que des hivers (du moins, si on considère les pics de température). Ça frait commencer l'printemps (pour l'hémisphère nord) le 3 février et ça l'frait finir le 6 mai... euh... Suspect
Ça, ce sont les fêtes principales du calendrier celtique. Pensons à la Chandeleur, le 2 février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Jeu 20 Jan 2011 - 13:09

Silvano a écrit:
Ça, ce sont les fêtes principales du calendrier celtique. Pensons à la Chandeleur, le 2 février.

Dyantres!!! Je n'avais mêm'pas fait l'rapprochement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Calendrier Républicain   Aujourd'hui à 13:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Calendrier Républicain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Calendrier Républicain
» Où trouver un calendrier de l'avent en feutrine/tissus?
» Calendrier académique 2009-2010
» calendrier des cueillettes
» Le calendrier romain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Général :: Langues et cultures-
Sauter vers: