L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Langue pour l'UE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Lun 13 Juin 2011 - 17:31

Il s'agit simplement de racines différentes.

En Latin, "caballus" était le terme argotique pour "cheval" = "equus", qui a fini par prendre le dessus. Je suppose que ça a été pareil pour le grec.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16249
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Lun 13 Juin 2011 - 18:10

Olivier Simon a écrit:
Il s'agit simplement de racines différentes.

D'après ce que j'en ai lu, oui, certainement: CABALLVS aurait (une des versions) eu des racines gauloises et... juste retour des choses, quoi... Mais à qui donc, et à partir de quand, les grecs ont emprunté une racine pour donner άλογο? En turc, cheval se dit at: bon, c'est un peu mince, visiblement, ça vient pas d'là. En attendant j'suis pas l'seul à sécher.

En attendant, pas la peine d'emprunter la machine d'HG Wells pour aller faire un peu d'tourisme temporel chez Platon: quand on dit ίππος à un Grec d'aujourd'hui, il comprend aussi.

Quant à CABALLVS eh bien çui-là, y vient aussi du grec (autre version: on s'y pert!): καβάλλης = p'tit ch'val.

Mais toujours pas d'άλογο sur la photo d'arrivée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Lun 13 Juin 2011 - 18:40

Comme les racines pour désigner les animaux qui côtoyaient l'homme ne manquent pas...
Pour le cheval : jument, poulain, étalon, hongre, canasson etc... (à prime vue, des racines différentes)
De ce fait, l'un des termes peut très bien remplacer un autre, pour une raison ou pour une autre, sans doute pour faire "mieux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Lun 13 Juin 2011 - 21:32

Olivier Simon a écrit:
Silvano a écrit:
Nemszev a écrit:
C'est un mot qui vient du grec..
On m'a déjà dit que ce mot signifiait aux beaux yeux. Mais l'origine sémitique n'empêche pas l'autre...
Ou a-t-"on" appris le grec ?
En fait, j'avais oublié de finir ma phrase... Embarassed
Le latin l'a emprunté au grec, qui lui-même l'a repris d'on ne sait où...

Citation :
Tous les manuels ne parlent pas de l'origine du nom "Europe". L'un d'eux indique qu'il désignait "seulement une direction". "En Mésopotamie, on disait 'ereb' ("pays du soleil couchant"). Le terme d'Europe a été repris par les Grecs. Les marins grecs appelaient Europe toutes les terres situées au nord de la Méditerranée" (G/B7 1998: 6). Pour un autre manuel scolaire, le nom signifie "à peu près 'pays du coucher de soleil' ou occident. L'Asie au contraire est le 'pays du lever de soleil', l' orient" (T 1991: 6). Un autre livre est plus prudent et différencie davantage: "Notre continent serait [!] tiré du mot 'ereb' (= 'sombre' dans le sens de pays du soleil couchant). Les Phéniciens, un peuple de marins, désignaient ainsi la côte Ouest de la Mer Egée. Par opposition, ils nommaient la côte Est 'asu' ('pays du soleil levant'). Plus tard, les Grecs employèrent le terme également pour les terres situées en arrière des côtes. Le terme 'ereb' donna Europe, d' 'asu' fut tiré Asie" (HuW/B7 1999: Cool.
http://www.deuframat.de/parser/parser.php?file=/deuframat/francais/1/1_2/schultz/kap_32.htm

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urko



Messages : 485
Date d'inscription : 19/12/2009
Localisation : france-centre

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Mar 14 Juin 2011 - 13:09

Hippos et àlogo

Le mot grec moderne άλογο vient du grec ancien άλογος = privé de raison ou privé de parole (les deux sens principaux du mot λόγος). Personnellement, je pencherais plutôt pour la deuxième solution: les peuples indo-européens ont toujours été très proches de leurs chevaux (comme chez nous au Moyen Age, par exemple), donc "privé de raison" me semble exagéré. "Privé de parole" peut dénoter l'affection, comme pour son chienchien on dira "il ne lui manque que la parole".

Pourquoi la quasi-totalité des peuples indo-européens (les Grecs ne sont pas les seuls) ont-ils abandonné le nom commun du cheval: ekwos* ? (par ex. skr áśvas, mais Hindi ghora, gaul epos, mais bret marc'h, gael capall (mais il y a aussi each), rus лошадь, lit arklys, arm tzi, let zirgs, ang horse, al Pferd, nor hest, etc.; une des rares exceptions est le perse asp, asb)

Sur "l'énigme du cheval", voir aussi le blog Uropi:
http://uropi.canalblog.com/archives/2011/02/08/20334305.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16249
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Mar 14 Juin 2011 - 13:47

Urko a écrit:
Sur "énigme du cheval", voir aussi le blog Uropi.

Je l'ai lu et j'ai eu un "tilt" dans ma tête: comme le cheval servait (entre autres) à faire la guerre, il serait bien possible que cet éclatement de racines eût pu avoir une raison stratégique: générer l'incompréhension chez l'ennemi. Un peu comme, des siècles plus tard, mais par un artifice totalement différent, on eût pu faire passer des chars d'assaut pour des réservoirs (tank)*. Bon, d'accord, ça peut passer pour une belle théorie, valable pour le cheval... Mais pour l'ours, j'repass'rai d'main, comme on dit!

*En aneuvien, taṅk, c'est bien un réservoir! Un char d'assaut se dit kyrekuur de
kyred, à priori = armure
kuur du lat.
CVRRVS = char.
Pour le cheval, j'ai pris hippo pour l'animal et kàval pour la pièce de jeu d'échecs, mais aussi (j'viens d'y penser), l'agrès de gymnastique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olivier Simon



Messages : 3849
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Mar 14 Juin 2011 - 14:03

Sellamat !

Je suis d'accord avec les explications données par Urko.

Au contraire d'Anoev, je ne pense pas qu'il s'agît de "générer" l'incompréhension chez l'ennemi. En général, chaque peuple élevait ses chevaux soi-même, et je ne vois pas l'intérêt d'un mot destiné à camoufler un animal connu de tous, au contraire des "tanks" qui étaient une réelle innovation technique.

La réalité est que le vocabulaire du cheval a toujours généré des termes technique. (Par simplicité, je cite les mots sambahsa). Le mot "ekw" est ainsi peut-être issu du mot "oku" = "rapide". Et, déjà à l'époque indo-européenne, il y a pu exister des termes technique : "maurk" (destrier en sambahsa) et "ghei" = "cheval de trait".
C'est également l'origine des termes spécifiques dans beaucoup de langues européennes.

En ce qui concerne le gros gibier, la thèse dominante était que les noms de ces animaux étaient tabous chez les chasseurs. Ainsi, l'ours "urx" fut appelé "medwedd" = "mangeur de miel".

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langue pour l'UE?   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Langue pour l'UE?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» greffe de la langue pour combler une fistule au palais
» Qu'est ce que le test de langue pour l'entrée au lycée ?
» Quel langue choisir?
» quelle langue pour l'évangile
» Affiches pour la salle de classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: