L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GROS mots et autres injures...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Ven 29 Avr 2011 - 12:54

Sab a écrit:
...le sens serait plus "bellâtre" que Quasimodo.

Y en a un autre, qui n'a pas vraiment la connotation péjorative de bellâtre, mais qui, à mon sens, signifie la même chose: métrosexuel.

Personnellement, je trouve ce mot un peu "opaque" (j'ai même l'impression que ce mot fut adapté par certains qui en avaient marre de s'faire traiter d'bellâtres). La première fois que j'l'ai entendu, j'ai cru qu'il s'agissait de personnes (hommes ou femmes) qui faisaient ça dans l'métro. Et puis, de fil en aiguille, j'me suis dit qu'il pouvaient s'agir de bourgeois urbains (pléonasme!) se servant du sexe comme moyen d'affirmation de soi. Bref: de quoi exciter une presse "branchée", mais moi... personnellement... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Ven 29 Avr 2011 - 15:30

Anoev a écrit:
Et puis, de fil en aiguille, j'me suis dit qu'il pouvaient s'agir de bourgeois urbains (pléonasme!)
Pas vraiment. En Amérique du Nord, les personnes riches vivent le plus souvent en banlieue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Ven 29 Avr 2011 - 19:30

Certains mots sont péjoratifs pour certains et pas pour d'autres...
Je pense par exemples à des noms donnés à certaines mouvances musicales ou vestimentaires.
"Punk", "hipster" (~ musique indépendante, postmodernisme exacerbé, etc.), "racaille" (mot à manier avec précaution!)...

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Racaille   Ven 29 Avr 2011 - 23:59

Nemszev a écrit:
"Punk", "hipster" (~ musique indépendante, postmodernisme exacerbé, etc.)...
Pour moi, ce sont des styles. Qu'on les partage ou non ne doit apporter aucune note péjorative quelle qu'elle soit, à moins d'être intolérant.

Citation :
..."racaille" (mot à manier avec précaution!)...
Là, par contre, le dico y va sans ambages: c'est un terme ouvertement dépréciatif*.


*En aneuvien: neçhyk, de neçh- (déjà évoqué) + vymq = pauvre, sans le M. Chose peu courante, l'accent tonique est sur le E de neçh- pour accentuer le caractère dépréciatif... et, franchement, [nɛʃək], ça sort comme un crachat de mépris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 30 Avr 2011 - 0:54

Silvano a écrit:
Je ne trouve pas rup dans mon dico... (Seulement rupa: chenille).

Peut-être qu'il n'y est pas. Je l'ai retrouvé dans un échange de mails que j'ai eu avec J. Landais il y a plusieurs années.
Il m'avait détaillé l'étymologie des 2 mots :

"rupa = chenille < i-e rêp-* = ramper, Niz rups, Doski Raupe = chenille, Pol ropucha = crapaud + Lat eruca, Esp oruga, It bruco = chenille) "

" rup = cul < Da, Nor rumpe, Eng rump + krup, Fr croupe < Franki kruppa*"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papyrus



Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Occitania

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 30 Avr 2011 - 1:10

Sab a écrit:
En Uropi, cela n'est pas la première fois que cela est relevé, il semble manquer un dictionnaire officiel qui fasse foi et auquel chacun puisse se référer.

Il y a un dico en ligne sur le site officiel http://uropi.free.fr/sommaire.html, mais il n'est pas exhaustif, il est encore en train de se faire, il est en chantier. L'Uropi n'est pas encore une langue fixée définitivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 30 Avr 2011 - 2:41

Anoev a écrit:
Pour moi, ce sont des styles. Qu'on les partage ou non ne doit apporter aucune note péjorative quelle qu'elle soit, à moins d'être intolérant.
Peut-être moins en français, mais en anglais, on peut utiliser le mot "punk" pour signifier (Wiktionary): "A juvenile delinquent, young petty criminal or trouble-maker."
Quant à hipster, il a été créé par un journaliste (je crois) pour globaliser des gens qui avaient un style fort similaire, et je crois que c'était péjorativement. Mais ensuite, on trouve des gens qui se disent hipsters.

Citation :
Citation :
..."racaille" (mot à manier avec précaution!)...
Là, par contre, le dico y va sans ambages: c'est un terme ouvertement dépréciatif*.
Certains l'utilisent sans que ce soit forcément péjoratif. "J'suis une racaille et j'en suis fier!"

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 30 Avr 2011 - 9:48

Nemszev a écrit:
on peut utiliser le mot "punk" pour signifier (Wiktionary): "A juvenile delinquent, young petty criminal or trouble-maker."


Effectiv'ment, dans c'cas... Je pense que, sauf erreur de ma part, Wikitionnary est aussi neutre que le Wikitionnaire... encore que... C'est plutôt une définition que j'aurais attribué à "skinhead".

Citation :
Quant à hipster, il a été créé par un journaliste (je crois) pour globaliser des gens qui avaient un style fort similaire, et je crois que c'était péjorativement. Mais ensuite, on trouve des gens qui se disent hipsters.

Les journalistes ont aussi leurs termes péjoratifs; qu'ils ne l'oublient pas: écrivaillon, gâche-encre, pisse-encre, pisse-copie, fouille-m...

Citation :
"J'suis une racaille et j'en suis fier!"

J'r'ais curieux de connaître leur casier judiciaire... y doivent pas de contenter de p'tits délits, ceux-là... mais là, j'm'éloigne de la langue et on court droit vers un sujet qui est plus du ressort du forum d'un magazine d'actualités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 30 Avr 2011 - 11:45

Moui pour le dernier, je dois avoir confondu avec une utilisation humoristique du mot... Enfin, revenons au sujet principal.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 22 Sep 2012 - 0:35

Tiens, joli fil à rafraîchir Very Happy !

Je vais tout de suite vous déballer mes perles de grossièretés sprantes :
  • Taspe, une de mes préférées, qui ne veut rien dire d'autre que niquer, enculer, enfin vous voyez ce que je veux dire. Pour dire "va te faire enculer !", rien de mieux qu'un bon Ço tásp !
  • Tise, aussi (dont le chva final peut être plus ou moins appuyé selon la portée de l'insulte), signfiant con, avec ses dérivés tisus (le con), tisapr (connard) et tisapr (le connard).
  • Heyó*, qui signifie l'euf aussi bien que la testicule, a un dérivé heyuwe, qu'on pourrait traduire par couille ou encore coucougnette.
  • Pour dire "ta gueule !", hàuf he (['aofje] en prononciation populaire) est très utile. Hàuf signifie fermer, claquer, voire gifler (comparer avec puguiof (fermer, clore)**)
  • Deim, de l'anglais, signifie "putain !".

Voilà, je vais voir si j'en trouve d'autres, et j'essaierai d'en former de nouveaux Very Happy !


*heyó est apparenté assez lointainement à bau (balle, ballon) et uwá (bulle, boule, sphère, globe).

** lui-même comparable à tuguief (ouvrir). Les deux viennent des pentadrariens tuglyd et puglyd - d'une vieille racine pantaise *ug, qui donna aussi ure (agir) et ogace (déclencher) -, prolongés par les prépositions (ici plutôt post- que pré-) ef (devant) et of (derrière) : ouvrir devant et fermer derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Lun 24 Sep 2012 - 0:34

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mer 26 Sep 2012 - 14:11

(Et quel est le rapport avec Gruik ?) Laughing

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mer 26 Sep 2012 - 21:19

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mer 26 Sep 2012 - 21:36

Dans l'idée, j'ai neçhtèlgat/-adu qui est une déformation péjorative de intelgat/-adu (intellectuel, vraiment ; attention, à l'accent tonique, sur le I dans le mot d'origine, et qui a été "chassé" par le préfixe neçh-).

Injure à double usage.

Soit elle est donnée à juste titre, par des vrais intelgaduve à quelqu'un qui veut en étaler alors qu'il ne comprend pas grand chose (sinon rien) au sujet.

Soit elle est donnée à tort à un vrai intelgadus par des individus ayant un Q.I. largement inférieur à 70, crevant d'dépit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mar 13 Nov 2012 - 18:01

C'est bien beau, tous ces gros mots, mais vous arrive-t-il, sans y réfléchir d'avance, de jurer dans votre idéolangue? Pour ma part, je dis assez souvent fek!, qui signifie merde! en espéranto. Le skaurnt sambahsa est trop difficile à dire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mar 13 Nov 2012 - 19:05

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mar 13 Nov 2012 - 19:07

lsd a écrit:
Pas vraiment de jurer silent , mais je peste souvent dans ma voiture en langue idiote Mad
Et que dis-tu? (Ça va rester entre nous et ta voiture, promis.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mar 13 Nov 2012 - 19:44

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16277
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Mar 13 Nov 2012 - 21:32

Ça m'arrive des fois d'éructer des kartàj! ou bien rechæk! lesquels signifiant (à peu près) "b... !", "p... de m... !", l'un pouvant être dit pour l'autre (ce ne sont pas forcément des traductions respectives !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fiboutolv



Messages : 49
Date d'inscription : 05/01/2013
Localisation : Paris XVII

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 5 Jan 2013 - 21:27

J'aime beaucoup les insultes, et c'est une passion que je partage avec plusieurs amis. Nous nous en envoyons (sans penser à mal !), nous les collectionnons au hasard des lectures. Quelques exemples au pif: piphle, poulpe ithyphallique, poussah repoussant, cacographe, et ma préférée: proctophantasmiste.

En Satrotkin, je n'ai pas développé beaucoup d'insultes. Il y a Takim (dont le sens est: celui qui a été enfant) qui signifie immature (physiquement ou moralement); bekso: torse mou; freugaddin (sans bras) incapable; freusaddin: asocial.
Mais on ne peut pas taper en dessous de la ceinture parce que les Satrottin n'ont pas d'appétit sexuel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mituk17



Messages : 55
Date d'inscription : 28/02/2014
Localisation : Copenhague

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Jeu 20 Mar 2014 - 19:49

C'est intéressant ce poste je n'ai jamais trop pensé aux gros mots dans une langue. Donc malheureusement L'iseσa n'a pas vraiment d'insultes ^^. La seule insulte que j'ai sorti un jour en me cassant la figure c'était Uozvark !( En appuyant très fort le r s'iouplait)  Equivalent de Oh P…. de m…. En sachant que uozvark ça veut aussi dire lâche (d'une façon pas vulgaire seulement un peu grossière et encore). Ah part ça nada pour l'instant rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 22 Nov 2014 - 19:51

Silvano a écrit:
C'est bien beau, tous ces gros mots, mais vous arrive-t-il, sans y réfléchir d'avance, de jurer dans votre idéolangue? Pour ma part, je dis assez souvent fek!, qui signifie merde! en espéranto. Le skaurnt sambahsa est trop difficile à dire!
L'inverse. Je change souvent d'interjections, basées sur les sonorités qu'elles m'évoquent, et certaines se retrouvent dans mes idéolangues.
[ˈjɔlla] s'est retrouvé en greedien, sous la forme yol'la (même prononciation), l'étymologie du terme est en cours. À utiliser en cas de surprise Shocked .

Ah si, j'utilise parfois le nom d'un peuple de La Scène (assez peu populaire intra-diégétiquement) quand je suis énervé. Yaurriit ! [ˈja‿ʊrit], repris par au moins une de mes amies en [ˈja‿ʊɾi] !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Sam 22 Nov 2014 - 19:53

Silvano a écrit:

. Le skaurnt sambahsa est trop difficile à dire!

C'est exprès; comme ça, les gens restent polis et ne disent pas de grossièretés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Dim 23 Nov 2014 - 21:52

...


Dernière édition par od² le Sam 10 Jan 2015 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Dim 23 Nov 2014 - 22:54

Invité a écrit:
silent 

En méhien, comme je n'ai pas encore réussi à achever une fiction entière totalement dans cette langue, la question de traduire des gros mots s'est rarement posée.
Toutefois, cette langue qui s'est longtemps créée et se distille encore dans ma tête , elle me sert d' idioglosse pour exprimer des pensées intimes qui souvent sont virulentes contre moi-même : il s'agit d'autocritiques, de confessions que j'ai laissé courir sur le papier de temps en temps pour m'auto-flageller sans que quiconque  d'autre que moi qui lirait mes écrits ne puisse comprendre. Je me suis traité de "neze" : du latin INEPTVS: incapable => minable.
J'ai par ailleurs inventé le suffixe -- à, valeur dépréciative: feluçe: sale chat (méchant, malpropre), casuça: pauvre maison, masure... qu'il n'a toutefois pas dans certains mot dérivés du latin: caruçe: carrosse ( voiture de luxe).
J'ai ajouté au démonstratif de premier degré : hista/ heš/ his un suffixe "-ce" , qui additionné à toutes ses formes donne une valeur péjorative au déterminé du pronom ou de l'adjectif. hìstaisce ploemais paši per orvã : à cause de ces saletés de guerre à travers le monde. Ni Potii sopõ hìstice. Son origine est totalement "avdeliri" ( de pure imagination, du premier jet) . Les autres démonstratifs sont plus diversement suffixables , notamment par -uçe: Diduçe: cet idiot dont je parle. Notuça porne: cette p... (connue de tous). Ni SpeciÞa' tadë soliam visõ ! Mais enfin ne regarde pas sans cesse seulement ces c....eries !
Pour ce qui est des jurons, un seul aurait pu devenir célèbre si j'avais pu diffuser des histoires méhianophones:
"Doxii daimones ! " " (huit) mille diables ! De doxii, premier nombre de 4 chiffres qui joue le rôle de 1000 dans l 'échelle fictive des valeurs. Le rhotacisme de "x" en rajoute à l'aigrissement de la voix du râleur d'expression méhienne.
C'est une mine d'inspiration pour "sacrer" à la québécoise: "Jau!" " (par dieu)! " et pour traduire ce que j'appellerais plutôt des injonctions pieuses que des jurons blasphématoires: "Donne'nse !" " Seigneur Nôtre !" "Noster Sénher!"
"Virgomaria!" " Sainte Vierge.
Pour sortir des insanités en méhien, le vocabulaire sexuel, comme dans maintes langues, est là pour alimenter la chute des crapauds et serpents, comme dans le petit conte de  ma Mère l' Oye.
FuÞumenta ! ( de FuÞut: "enconner", "f...tre ") cela a, étymologiquement, trait au résultat de l'action coïtale qui sert, par comparaison, à déprécier l'objet de l'insulte.
Sans oublier les excréments, dont le nom revient lorsqu'on veut injurier une personne ou une chose...Fœç ! Qui rappelle beaucoup de "petits gros mots" du quotidien de diverses langues européennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GROS mots et autres injures...   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
GROS mots et autres injures...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» GROS mots et autres injures...
» insultes en latin
» LE PERE GUY GILBERT
» besoin de vous, grands manitous du vieux français!!
» Utilisation de "grandes" matrices sous R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: